Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / L'Observatoire / Ressources / Cahiers Naturalistes

Les cahiers naturalistes de l'Observatoire Marin

Dernier numéro paru | Précédents numéros | Articles sous presse

Articles :


Nouveau signalement de l’algue rouge Centroceras clavulatum (Agardh) Montagne dans les eaux bretonnes

Le Duff M., Le Garrec V. & Ar Gall E.

Centroceras clavulatum est signalée pour la première fois dans les eaux de l’île de Bréhat. Il s’agit de la première observation de cette espèce en Manche occidentale. L’hypothèse d’une introduction via des transferts d’huîtres est privilégiée.

Mots-clés : Centroceras clavulatum ; Nord Bretagne ; parcs à huîtres


Premier signalement de l’espèce non indigène Neomysis americana (Crustacé : Mysidacé) dans l’estuaire de la Seine (Normandie, France)

Massé C., Chouquet B., Dubut S., Durand F., Gouillieux B. & Dancie C.

Le mysidacé Neomysis americana (S.I. Smith, 1873), espèce originaire de la côte est d’Amérique du Nord, a été signalé pour la première fois dans les eaux européennes aux Pays-Bas il y a 8 ans. Cette espèce a été observée pour la première fois sur les côtes françaises dans l’estuaire de la Seine (Normandie) en 2017. Comme pour les Pays-Bas, cette espèce a probablement été introduite sur la côte française avec le transport maritime dans des eaux de ballast.

Mots-clés : espèce non indigène ; estuaire de la Seine ; mysidacé


Premier signalement de l’espèce introduite Grandidierella japonica Stephensen, 1938 (Crustacé : Amphipode : Aoridae) au Pays basque dans sa partie française

Foulquier C., Bogun, F., Gouillieux B, Lavesque N. & Blanchet H.

L'espèce exotique Grandidierella japonica Stephensen, 1938 est signalée pour la première fois au Pays basque, dans sa partie française. Des individus ont été échantillonnés en 2015, 2016 et 2017 dans la baie du Figuier et les estuaires de la Nivelle et de l'Adour. Cet amphipode de la famille des Aoridae, natif de la mer du Japon, a pu être introduit au Pays basque français par les activités de plaisance depuis Hossegor voire Arcachon mais également via le trafic maritime international.

Mots-clés : activités de plaisance ; amphipode ; Aoridae ; baie du Figuier ; espèce exotique ; estuaire de l'Adour ; estuaire de la Nivelle ; Grandidierella japonica ; Pays basque français ; trafic maritime international


Premier signalement du gastéropode Gibbula albida (Gmelin, 1791) sur les côtes finistériennes (ouest Bretagne)

Le Duff M., Le Garrec V. & Ar Gall E.

La présence de l'espèce non-indigène Gibbula albida est reportée pour la première fois des côtes du Finistère (Bretagne ouest). Deux spécimens vivants et sept coquilles ont été collectés sur du sédiment mixte à l'étage médiolittoral dans la partie ouest de la baie de Morlaix. C'est le premier signalement de cette espèce méditerranéenne dans les eaux finistériennes alors qu'elle est présente depuis plusieurs années dans le golfe du Morbihan (Bretagne sud) et sur le littoral des Côtes-d'Armor (Bretagne nord).

Mots-clés : Bretagne nord ; Finistère ; Gibbula albida



Premier signalement du nudibranche éolidien Trinchesia genovae (O'Donoghue, 1926) en Bretagne (France)

Droual G.

Décrite en Italie et considérée comme une espèce méditerranéenne, le nudibranche éolidien Trinchesia genovae (O'Donoghue, 1926) est signalé pour la première fois en Bretagne (côte nord-ouest française) dans un échantillon de maërl. Ce signalement confirme la présence de cette espèce entre l'Irlande et le bassin d'Arcachon (France), où T. genovae avait été précédemment identifiée, comblant ainsi une importante lacune biogéographique dans les eaux de l'Atlantique.

Mots-clés : Bretagne (côte nord-ouest française) ; éolidien ; nouveau signalement ; Nudibranche ; Trinchesia genovae