Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / L'Observatoire / Ressources / Cahiers Naturalistes

Les cahiers naturalistes de l'Observatoire Marin

Dernier numéro paru | Précédents numéros | Articles sous presse

Articles :


Diachronie phytocœnotique des végétations de prés-salés de la réserve naturelle nationale de la baie de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor)

Bioret F., Demartini C. & Géhu J.-M.

La comparaison des relevés symphytosociologiques effectués entre 1979 et 2012 sur les prés-salés de l’anse d’Yffiniac (baie de Saint-Brieuc), permet d’identifier les changements phytocœnotiques, en analysant l’évolution de la richesse et de l’abondance des différentes phytocœnoses. Les enjeux de conservation de la diversité phytocœnotique de la réserve naturelle de la Baie de Saint-Brieuc sont discutés.

Mots-clés : prés-salés ; anse d’Yffiniac ; symphytosociologie ; diversité phytocœnotique


Présence de l’espèce introduite Euchone limnicola Reish, 1959 (Polychaeta : Sabellidae) en Manche orientale : premier signalement dans le Grand Port Maritime du Havre (France, Normandie)

Guyonnet B.

Le polychète Euchone limnicola Reish, 1959 a été signalé pour la première fois sur les côtes françaises de la Mer du Nord, dans le Grand Port Maritime de Dunkerque en 2015. En 2016, cette espèce est observée en Manche orientale, dans le Grand Port Maritime du Havre. Cette note précise la niche écologique de l’espèce en indiquant les conditions environnementales des stations dans lesquelles l’espèce a été observée. Des données plus anciennes (2013) suggèrent une installation antérieure à nos observations.

Mots-clés Euchone limnicola ; sabellidé ; espèce exotique ; Le Havre


La propagation continue : l’espèce non-indigène Grandidierella japonica Stephensen, 1938 (Amphipoda : Aoridae) a atteint la Bretagne (golfe du Morbihan)

Droual G., Le Garrec V., Cabelguen, J., Gélinaud G. & Grall J.

Pour la première fois en Bretagne, l’amphipode Grandidierella japonica Stephensen, 1938 est signalé en rivière de Noyalo (golfe du Morbihan). La découverte de femelles ovigères suggère qu’une population viable y est bien établie. Tout comme dans d’autres régions européennes, nous faisons l’hypothèse que le vecteur principal d’introduction serait la conchyliculture.

Mots-clés : Grandidierella japonica ; conchyliculture ; espèce non-indigène ; Bretagne


Identification des post-larves de deux Calyptraeidae Calyptraea chinensis et Crepidula fornicata

Jézéquel Y., Carlier A. & Grall J.

Cette étude présente quatre critères morphologiques de la coquille, observés sous loupe binoculaire, permettant de différencier les post-larves de deux mollusques gastéropodes Calyptraea chinensis et Crepidula fornicata à partir d’une taille de 0,7 mm. La forme du septum est spiralée chez C. chinensis alors qu’elle est perpendiculaire à l’axe longitudinal de la coquille chez C. fornicata (début de la formation de la loge), ce qui constitue le critère de discrimination le plus fiable. La coloration des coquilles de C. chinensis est homogène et concentrique tandis que de simples taches sont observées sur les coquilles de C. fornicata. La forme de la coquille est globalement ronde pour C. chinensis et ovale pour C. fornicata. Enfin l’apex qui apparaît centré chez C. chinensis est décentré chez C. fornicata.

Mots-clés : Calyptraea chinensis ; Crepidula fornicata ; post-larve ; critères morphologiques