Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Plateforme d'Observation

La plateforme d'Observation à la pointe de la Bretagne

Dans le cadre de la surveillance de l’environnement côtier, l’observatoire de l’IUEM  anime plusieurs séries temporelles à la pointe du Finistère (site web).  Les séries Somlit & Marel Iroise, le Réseau Ecoflux (soutenu CG29), l’Observatoire morpho sédimentaire - Trait de Côte, les séries biologiques (Maerl et Herbiers, Directive Cadre sur l’Eau-REBENT zoobenthos et macroalgues) et enfin la série EVECOS (Coquille Saint-Jacques) ou Mouette Tridactyle  constituent l’essentiel des activités d’observation côtière de l’IUEM. Ces séries pérennes ancrées dans des réseaux nationaux sont connectées à la recherche et bénéficient donc de son soutien. Les acteurs de cet observatoire et les utilisateurs de ces séries s’accordent pour reconnaître qu’il nous faut aller plus loin dans l’organisation et la diffusion de ce travail en fédérant les efforts d’observation d’autres organismes ou universités. Dans ce cadre la plateforme d’Observation de l’IUEM cherche à élargir son groupe de travail et de réflexion sur l’observation, afin qu’il ne soit non plus inféodé à la recherche seule mais également  impliqué dans les tissus d'associations et de collectivités locales les plus larges possible ! La recherche doit aussi en bénéficier en retour.

Aussi, nous proposons une structure permettant de réunir les efforts de  l’ensemble des organismes, collectivités locales, administrations et associations effectuant en routine un travail d’observation à la pointe de la Bretagne.

Cette structure adjacente à l’observatoire de l’IUEM est  baptisée « plateforme d’observation » et a pour objectifs i) de fédérer les actions d’observations en milieu côtier à l’échelle régionale ie. de la pointe de Penmarc’h aux Abers, ii) de chercher à interpréter conjointement les séries à long terme et iii) d’identifier les manques/besoins en terme d’observation ou de recherche qui permettraient une meilleure compréhension du fonctionnement et du devenir des systèmes surveillés. Le point commun de ces observations se limite  au caractère « salé » de l’objet observé.

Participent à cette plateforme :

Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens (APECS) (Contact : Eric Stephan)

Parc naturel marin d'Iroise (PNMI)

Observatoire régional des oiseaux marins en Bretagne, Réserve naturelle nationale d’Iroise, Bretagne Vivante – SEPNB

Brest Métropole Océane ; Le réseau RADE de Brest métropole océane

Océanopolis  Etude et suivi des mammifères marins en Bretagne

Université Paul Sabatier - Toulouse III  Suivi à long terme des populations de mouettes tridactyles de mer d’Iroise

Suivi à long terme des habitats terrestres littoraux à la pointe de la Bretagne. Institut de Géoarchitecture

Photo du mois

Son du mois

L'oursin (Paracentrotus lividus)

Source : L. Di Orio, Co-titulaire chaire CHORUS Fondation Grenoble INP

Le cahier naturaliste