Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / La recherche / Innovation

Innovation

Les travaux de recherche des laboratoires de l’IUEM sont à l’origine de nombreuses innovations qui font l’objet de:

  • brevets, et
  • transferts technologiques vers les partenaires socio-économiques, et
  • création d'entreprises par les membres de l'IUEM.

Les partenaires de l'écosystème de l'innovation: SATT Ouest ValorisationPôle de compétitivité Mer Bretagne Atlantique et Technopole accompagnent l'IUEM dans les démarches de valorisation des innovations.

Création d’entreprises

La création d’entreprises issues de l'IUEM permet de valoriser les innovations technologiques des recherches menées par ses laboratoires, les savoir-faire et  compétences de ses chercheurs et techniciens, et les moyens de ses laboratoires de recherche, pour aider les porteurs de projet de création d'entreprises dans la mise au point de leurs produits. Les dirigeants des jeunes entreprises innovantes essaimées sont tous issus des laboratoires de l’IUEM où ils ont préparés leurs thèses.

La proximité scientifique et la proximité géographique permettent le développement de liens forts et des relations multiples entre les jeunes entreprises innovantes et l’IUEM qui se concrétisent par un soutien et un engagement du laboratoire d’origine vers la start-up : hébergement, sous-traitance de projets de recherche pilotés par le laboratoire, CIFRE, réponses conjointes aux appels à propositions nationaux et internationaux et, réciproquement l’entreprise sous-traite au laboratoire des travaux de recherche des projets qu’elle pilote.

FRANCE HALIOTIS

La société créée en 2004 par Sylvain Huchette est spécialisée dans l'élevage d'ormeaux.

L'origine du projet d'innovation de l'entreprise est le résultat, entre autres, des travaux de thèse de Sylvain Huchette à l'IUEM, et l'application d’une technique de reproduction des ormeaux mise au point en Australie.

L’équipe de FRANCE HALIOTIS conduit des travaux de recherche et de développement sur l’ormeau avec plusieurs équipes scientifiques du LEMAR  de l’IUEM, pour améliorer les connaissances des pathogènes bactériens Vibrio harveyi ou Vibrio aesturianus et essayer d'enrayer ces mortalités qui mettent en péril les populations naturelles et les élevages dans certaines zones.


IMAGIR

L'entreprise IMAGIR sarl créée en février 2010 par deux chercheurs en géophysique du LDO de l'IUEM est spécialisés dans les méthodes électromagnétiques, Sophie Hautot (Gérante) et Pascal Tarits (Conseiller scientifique à temps partiel).

La principale activité est la magnétotellurique 3D pour l'imagerie du sous-sol. La société IMAGIR offre une activité de service innovante aux industries d'exploration des ressources naturelles (pétrole, gaz, minier, géothermie) et aux organismes de recherche.

IMAGIR propose une  expertise sur l'acquisition, l'analyse et l'interprétation de données de sondages magnétotelluriques, réalisés tant à terre qu'en mer, pour proposer à ses clients une image tridimensionnelle de la structure du sous-sol, qui peut être interprétée en termes géologiques.

IMAGIR propose également ses services pour la recherche et le développement de nouveaux outils d'interprétation géophysique appliqués à l'exploration pétrolière, minière, et géothermique.

MAPPEM Geophysics

Cette société, créée en 2015, se fonde sur les résultats scientifiques et technologiques capitalisés depuis plus de 10 ans par deux scientifiques du LDO de l'IUEM: Pascal Tarits et Jean-François D’Eu, Directeur de MAPPEM Geophysics.

L’offre de MAPPEM Geophysics SAS est centrée sur la mise en œuvre de l’instrument MAPPEM, outil innovant d’imagerie géophysique marin, inventé par Jean-François D’Eu et Pascal Tarits. Cet instrument breveté est unique sur le marché, il permet de restituer des images des structures du sous-sol par la modélisation de la résistivité électrique du sous-sol.

MAPPEM Geophysics offre de nouvelles prestations d’imagerie pour sous-sols marins. L’innovation permet de localiser des objets enfouis en utilisant la technologie électromagnétique, méthode complémentaire de l’existant proposant un meilleur traitement des données et diminuant ainsi les risques industriels.

SEDISOR

SEDISOR créée en 2014 par Sidonie Révillon, chercheuse en géochimie fondamentale et appliquée du LDO de l'IUEM, concerne la caractérisation chimique et isotopique des matériaux naturels.

SEDISOR propose ses services aux laboratoires de recherche public et privés, aux entreprises privés et bureaux d'études, aux collectivités et associations pour des besoins d'analyses, d'expertise ou de conseil scientifique. L'offre de prestation de SEDISOR est axée sur la mesure des compositions isotopiques de différents matériaux tels que roches, sédiments, boues, sols, eaux,... afin de déterminer leur(s) origine(s).
Les systèmes isotopiques utilisés sont radiogéniques tels que Sr, Nd, Pb, Hf ou stables tels que C ou O. SEDISOR offre aussi des services d'analyses chimiques de concentration en éléments majeurs, mineurs, trace ou ultra trace.

 SEDISOR s’appuie pour ses activités sur le Pôle de Spectrométrie Océans (PSO): ensemble d’équipements innovants permettant l’analyse des éléments chimiques en trace et des isotopes dans les échantillons naturels d’origine géologique et biologique.

TERRA MARIS

La société, créée en 2006 par Mathieu le Tixerant,  propose des services et conseils en géomatique (SIG, Télédétection, Modélisation spatio-temporelle, Cartographie) appliquée à l’aide à la gestion intégrée de la mer et du littoral et à la planification de l'espace marin.

Terra Maris intervient pour différents acteurs de la mer et du littoral en France et à l’international : services de l’Etat, collectivités locales, organisations professionnelles, ONG, opérateurs privés, bureaux d’étude…

Terra Maris développe une expertise innovante (R&D) en collaboration avec le monde de la recherche et plus particulièrement avec le  LETG Brest Géomer de l'IUEM.



 

 

 

 

Photo du mois

Geovide_PLherminier_0790.JPG

(C) Pascale Lherminier / Ifremer