Finale ma thèse en 180″: Prix du public pour Elyne Dugény

, ,

Le 12 mars, sur la scène du Petit Théâtre du Quartz à Brest, 16 doctorantes et doctorats ont présenté leurs sujets de thèse en 180 secondes devant un public venu nombreux.

Elyne Dugény du LEMAR a remporté le prix du public.

Simon Guiheneuf du Laboratoire de Génie Civil et Génie Mécanique, le prix du jury.

La prestation d’Elyne:

Découvrez cette soirée en photos, et en vidéo

Félicitations Elyne!!

La mobilisation contre la LPPR s’intensifie

, , ,

De plus en plus d’actions contre l’UBERISATION de la recherche et des Universités et une réforme faite par une minorité au seul bénéfice d’une minorité.

Les annonces récentes de la Ministre de l’ESR ne répondent pas aux contestations de fond exprimées par les multiples motions et actions de la communauté universitaire. Non officielles, ces déclarations à la presse ne garantissent en rien l’absence de ces mesures dans le projet de loi ni, surtout, qu’elles ne reviendront pas sous forme d’amendements pendant l’examen de la LPPR au Parlement.

Plus encore, elles ne répondent en rien à la volonté d’un changement véritable de politique en matière d’enseignement supérieur et de recherche.

Le site « Sauvons l’Université » (SLU) recense les mouvements en cours dans toute la France.

Prenez connaissance du communiqué de SLU du 29 janvier 2020.

Le 7/12/2019 : Échanges citoyens à l’occasion de la « journée action océan » de la COP25 qui se tient à Madrid

,

Les associations locales qui agissent au quotidien pour la préservation du milieu marin et des littoraux seront heureuses de vous accueillir le 7 décembre 2019 dans leur village aux Capucins à Brest. Elles proposeront un espace ludique pour petits et grands !

Le LEMAR y aura une forte présence avec notamment dans l’auditorium:

  • À 14h55 : Rencontre « Des coquillages, du carbone et des hommes ». Avec Fabrice Pernet et Christine Paillard, biologistes marins au LEMAR
  • De 17h à 18h : projection du documentaire « Tuvaq, à l’orée de la banquise ». En présence du réalisateur, Noé Sardet accompagné de Aude Leynaert, Claudie Marec et Brivaëla Moriceau, trois scientifiques du LEMAR, présentes dans le film.

Le programme complet et la liste des partenaires de l’Action Océan & Climat est sur le site de Ocean University Initiative.

Ika Paul-Pont, invitée à la table ronde des 80 ans du CNRS

,

Ika Paul-Pont, récemment distinguée par le CNRS d’une médaille de Bronze pour les travaux qu’elle mène avec ses collègues sur la contamination par les microplastiques, a été invitée à participer à une table ronde sur l’état de la recherche scientifique en France. Cet échange, en présence d’Emmanuel Macron et de Frédéric Vidal et animée par Mathieu Vidard, s’est déroulé dans le cadre d’une cérémonie qui a marqué la clôture d’une année de festivités autour des 80 ans du CNRS. Ce fut l’occasion pour les scientifiques invités de mettre en lumière des problématiques au cœur du fonctionnement de la recherche française.

(début de la table ronde à 12’40)

 

 

La vague dans la matrice | Festival Ressac

,

Suite à une résidence d’artiste dont nous vous parlions dans un précédent article, le plasticien Gaëtan Robillard a inauguré son installation « la vague dans la matrice » à l’IUEM, le mercredi 20 novembre 2019, dans le cadre du festival Ressac. L’installation était accompagnée d’une performance sonore de Aude Rabillon. Ce fut l’occasion, devant un public nombreux, de nouer des liens entre les démarches de recherche scientifique et artistique.

La Vague dans la matrice est une installation qui s’intéresse à la manière dont la vague évolue à l’heure de la transition énergétique. Elle expose la simulation d’un champ d’ondes qui entraîne le calcul continu d’un très grand nombre d’opérations mathématiques rendues manifestes par des variations de lumière et de température. Accompagné d’une performance sonore de Aude Rabillon, ce projet artistique de Gaëtan Robillard interroge la manière dont les sciences du climat génèrent de nouveaux signes venant s’inscrire dans le monde.

L’installation est ouverte à la visite à l’IUEM jusqu’au vendredi 22 novembre 2019.

 

 

 

Ce projet a été réalisé à l’occasion des 80 ans du CNRS et dans le cadre de la résidence AIRLab organisée par la ComUE LNF. Produit par la ComUE LNF, co-produit par Tabouret Studio, avec le soutien financier de la Région Hauts-de-France, Valenciennes Métropole, la Métropole Européenne de Lille, l’Université de Lille et l’Université Polytechnique Hauts-de-France, le CNRS. En collaboration avec le LAMAV, le laboratoire Painlevé, l’IUEM et France Energies Marines. En partenariat avec le réseau 50°nord et le Fresnoy – Studio national des arts contemporains.