Déclaration de Lanzarote, les scientifiques alertent l’ONU sur la pollution plastique

, , ,

La conférence internationale MICRO  2022 organisée à Lanzarote s’est tenue en distanciel  du 14 au 18 novembre 2022 sous le patronage de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture. Elle a réuni plus de 2500 chercheurs qui ont partagé 500 présentations orales et affiches. Cette conférence a eu lieu dans un contexte de science ouverte, afin de partager les résultats de la recherche sur la pollution plastique, des macro aux nanoplastiques, avec un accent particulier sur les microplastiques. Les communications ont concerné :

  • la présence et le devenir des plastiques dans les environnements aériens, terrestres, aquatiques et surtout marins ;
  • les impacts de ces plastiques sur le vivant ;
  • Les solutions et alternatives pour endiguer la contamination plastique environnementale que cela soit en termes d’innovations, d’approche comportementale, de sciences humaines et sociales…

Lors de la dernière demie-journée, le comité d’organisation, avec l’aide d’orateurs entendus durant la semaine, a synthétisé les résultats majeurs puis exposé les perspectives en termes de priorités de recherche ainsi qu’en termes opérationnels sur des solutions liées à la problématiques des plastiques déchets dans l’environnement. Cette session finale a conduit à la rédaction et la communication d’une déclaration intitulée “Lanzarote Declaration, MICRO 2022 for the UN Treaty on Plastic Pollution” qui se veut suffisamment argumentée, et basée sur des preuves scientifiques, pour alimenter l’émergence du Traité mondial des Nations Unies sur la pollution plastique qui est une occasion inestimable de s’attaquer à la pollution plastique.

Deux scientifiques du Lemar, Ika PAUL-PONT et Arnaud HUVET sont impliqués dans le conseil scientifique et donc co-signataires de cette déclaration.

Séminaire CytoMERtrie

, ,

Mardi 15 novembre à l’IUEM (Plouzané) s’est tenu le séminaire CytoMERtrie organisé par les plateformes CYTOMER du LEMAR (Christophe Lambert & Nelly Le Goïc) et HYPERION du LBAI (Nadège Marec & Pierre Pochard). Grâce à la demi-douzaine de présentations d’intervenants brestois, roscovites ou nantais, la diversité et l’évolution des techniques d’analyse par cytométrie en flux en milieu marin ont été dessinées. Un focus particulier a été porté sur les techniques et les applications du tri cellulaire par cytométrie en flux.

Plus de 60 personnes ont pu assister au séminaire. Venues de Brest et sa région mais aussi de Quimper, Lorient, Vannes, Roscoff, Saint-Pol-de-Léon, elles représentaient entre autre l’UBO, l’UBS, le CNRS, l’ANSES, l’Ifremer ou le CHU de Brest. Le séminaire était également accessible en visio-conférence, ce qui a permis à des participants de Sète, Marseille, Monaco, Banyuls, Wimereux ou Lille de suivre les débats.

Cette demi-journée de séminaire aura permis de percevoir le potentiel évolutif de la cytométrie en flux pour l’étude des modèles et écosystèmes marins et de mieux connaître les forces en présence dans le Finistère en terme de technologies disponibles et d’expertises spécifiques.

Pas de doute que ce séminaire sera à l’origine de collaborations et de projets futurs au service des enjeux de la compréhension du fonctionnement des écosystèmes marins dans un environnement changeant et contraint.

Focus sur le LEMAR dans un reportage d’IRD le Mag’

, , , ,

Nous avons eu la chance, il y a quelques semaines, d’accueillir dans notre laboratoire l’équipe d’IRD le Mag’, venue voir ce qu’il se passait d’intéressant à la pointe bretonne.

Ils ont pu rencontrer plusieurs de nos collègues “IRDiens”, découvrir leurs projets de recherche aux quatre coins du globe et voir comment les analyses sont conduites au sein de nos plateformes techniques.

Au final, un long reportage vient d’être publié sur le site web IRD le Mag’. Intitulé LEMAR : révéler les richesses des mers et des océans, il mêle des textes et de nombreux films.

Au sommaire :

  • Isotopes stables et chaînes alimentaires
  • Phytoplancton, sardines et raréfaction des oméga-3
  • L’arche, un coquillage témoin du temps
  • Éponges, substances bioactives et médicaments de demain
  • Échographie de la colonne d’eau

Bonne lecture et bons films !