Finale ma thèse en 180″: Prix du public pour Elyne Dugény

, ,

Le 12 mars, sur la scène du Petit Théâtre du Quartz à Brest, 16 doctorantes et doctorats ont présenté leurs sujets de thèse en 180 secondes devant un public venu nombreux.

Elyne Dugény du LEMAR a remporté le prix du public.

Simon Guiheneuf du Laboratoire de Génie Civil et Génie Mécanique, le prix du jury.

La prestation d’Elyne:

Découvrez cette soirée en photos, et en vidéo

Félicitations Elyne!!

La mobilisation contre la LPPR s’intensifie

, , ,

De plus en plus d’actions contre l’UBERISATION de la recherche et des Universités et une réforme faite par une minorité au seul bénéfice d’une minorité.

Les annonces récentes de la Ministre de l’ESR ne répondent pas aux contestations de fond exprimées par les multiples motions et actions de la communauté universitaire. Non officielles, ces déclarations à la presse ne garantissent en rien l’absence de ces mesures dans le projet de loi ni, surtout, qu’elles ne reviendront pas sous forme d’amendements pendant l’examen de la LPPR au Parlement.

Plus encore, elles ne répondent en rien à la volonté d’un changement véritable de politique en matière d’enseignement supérieur et de recherche.

Le site « Sauvons l’Université » (SLU) recense les mouvements en cours dans toute la France.

Prenez connaissance du communiqué de SLU du 29 janvier 2020.

Nouvelles recommandations pour l’application des modèles de Stokes à la vitesse de sédimentation des agrégats marins

, ,

Les simulations numériques des cycles biogéochimiques des océans doivent représenter adéquatement les vitesses de sédimentation des particules (VS). Depuis des décennies, la loi de Stokes, qui permet d’estimer la vitesse de chute des particules à partir de leur densité et de leur taille, est largement utilisée. Mais si la loi de Stokes s’applique aux petites sphères lisses et rigides qui se déposent avec un faible nombre de Reynolds, elle n’est pas applicable aux agrégats marins dont la forme, la structure et la composition sont complexes. Les minéraux et le zooplancton peuvent modifier les agrégats phytoplanctoniques de manière à changer leur VS, ce qui pourrait améliorer l’applicabilité des modèles de Stokes. À l’aide de cylindres de roulement, nous avons produit expérimentalement des agrégats de diatomées en présence et en absence de minéraux et/ou de microzooplancton. Les minéraux et, dans une moindre mesure, le microzooplancton ont réduit la taille et la rugosité des agrégats et ont augmenté leur sphéricité et leur compacité. La loi de Stokes paramétrée avec une porosité fractale a modélisé de façon adéquate les relations taille-VS pour les agrégats chargés en minéraux. Les agrégats contenant uniquement du phytoplancton et ceux exposés au microzooplancton ont suivi l’équation de frottement généralisé de Navier-Stokes suggérant un effet indiscernable du microzooplancton et un coefficient de frottement trop complexe pour être calculé avec une hypothèse de Stokes. Nous avons comparé nos résultats avec un ensemble de données plus important de granulats marins lestés et non lestés. Cela a confirmé que les relations taille-VS pour les agrégats lestés peuvent être simulées par les modèles de Stokes avec une paramétrisation adéquate de la porosité fractale. Étant donné l’importance du lestage minéral dans l’océan, nos résultats pourraient faciliter la paramétrisation des modèles biogéochimiques pour un bassin de particules important dans l’océan et particulièrement dans la zone mésopélagique où le rapport matière organique particulaire/minéral diminue. Nos résultats renforcent également l’importance de la prise en compte de la porosité comme un prédicteur décisif de la VS des agrégats marins.

Vitesses de sédimentation en fonction de l’ESD (diamètre sphérique équivalent) pour les agrégats formés dans chaque cuve des quatre traitements et comparaison avec les attentes théoriques issues de différentes paramétrisations de la loi de Stokes et de l’équation de frottement généralisé de Navier-Stokes. P : phytoplancton ; PZ : phytoplancton + microzooplancton (rotifères) ; PM : phytoplancton + minéral (calcite) ; PMZ : phytoplancton + minéral + microzooplancton. a) Modèle 1, loi de Stokes avec des porosités constantes de 0 % (lignes pointillées) et de 99 % (lignes pleines). (b) Modèle 2, loi générale de Navier-Stokes avec des frottements constants de 1 (lignes pointillées) et 5 (lignes pleines), et une porosité constante de 99 %. (c) Modèle 3, loi de Stokes avec une porosité mise à l’échelle sur une géométrie fractale avec un coefficient a = 0,03 et D3 = 1,4 (lignes pointillées) et D3 = 1,8 (lignes pleines). (d) Modèle 4, loi générale de Navier-Stokes sur la friction avec une porosité mise à l’échelle sur une géométrie fractale avec un coefficient a = 0,03 et D3 = 1,4 (lignes pleines) et 1,8 (lignes pointillées). Voir le texte pour plus de détails sur le calcul de la friction.

Référence

Laurenceau-Cornec, E.C., Le Moigne, F.A.C., Gallinari, M., Moriceau, B., Toullec, J., Iversen, M.H., Engel, A., and De La Rocha, C.L. 2020. New guidelines for the application of Stokes’ models to the sinking velocity of marine aggregates. Limnol. Oceanogr. doi:10.1002/lno.11388.
Lien vers la revue :

Le 7/12/2019 : Échanges citoyens à l’occasion de la « journée action océan » de la COP25 qui se tient à Madrid

,

Les associations locales qui agissent au quotidien pour la préservation du milieu marin et des littoraux seront heureuses de vous accueillir le 7 décembre 2019 dans leur village aux Capucins à Brest. Elles proposeront un espace ludique pour petits et grands !

Le LEMAR y aura une forte présence avec notamment dans l’auditorium:

  • À 14h55 : Rencontre « Des coquillages, du carbone et des hommes ». Avec Fabrice Pernet et Christine Paillard, biologistes marins au LEMAR
  • De 17h à 18h : projection du documentaire « Tuvaq, à l’orée de la banquise ». En présence du réalisateur, Noé Sardet accompagné de Aude Leynaert, Claudie Marec et Brivaëla Moriceau, trois scientifiques du LEMAR, présentes dans le film.

Le programme complet et la liste des partenaires de l’Action Océan & Climat est sur le site de Ocean University Initiative.

Ika Paul-Pont, invitée à la table ronde des 80 ans du CNRS

,

Ika Paul-Pont, récemment distinguée par le CNRS d’une médaille de Bronze pour les travaux qu’elle mène avec ses collègues sur la contamination par les microplastiques, a été invitée à participer à une table ronde sur l’état de la recherche scientifique en France. Cet échange, en présence d’Emmanuel Macron et de Frédéric Vidal et animée par Mathieu Vidard, s’est déroulé dans le cadre d’une cérémonie qui a marqué la clôture d’une année de festivités autour des 80 ans du CNRS. Ce fut l’occasion pour les scientifiques invités de mettre en lumière des problématiques au cœur du fonctionnement de la recherche française.

(début de la table ronde à 12’40)