HistoRade, interview sur Radio Évasion

,

HistoRade est un projet de recherche porté par le LEMAR, mêlant histoire sociale et environnementale, il se plonge dans le passé des espèces marines de la rade de Brest pour comprendre leur état écologique actuel. Car la ressource, en coquillages notamment, a considérablement diminué au point de compromettre l’avenir de la pêche locale.

Lucas Bosseboeuf actuellement en thèse de doctorat dans l’unité a présenté ce magnifique travail dans une interview sur Radio Évasion.

Vous pouvez la ré-écouter ici.

Plus d’informations sur le site du projet.

Des métiers de la mer en voie d’extinction? Podcast sur RFI

Au niveau mondial, le poisson représente un marché de 33 milliards d’euros, un marché en croissance depuis des décennies. Depuis 1950, la production halieutique et aquacole (pêche de capture et ferme aquatique) a été multipliée par 9, selon la FAO.

A l’occasion de la journée mondiale des océans 2022, notre collègue Patrice Brehmer, chercheur de l’IRD en Écologie marine basé à la Commission sous-régionale des Pêches (CSRP) à Dakar, a participé à la série de podcasts 7 milliards de voisins sur Radio France Internationale (RFI).

Vous pouvez écouter le podcast ici.

Plastique : le grand naufrage, sur France Culture

On estime qu’entre huit et onze millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés chaque année dans les mers. Des détritus qui se se transforment en microparticules, faisant des ravages sur la flore et la faune océanique.

A l’invitation de Florian Delorme, notre collègue  Ika Paul-Pont, chargée de recherche CNRS en écotoxicologie marine a participé à l’émission Cultures Monde le 8 juin 2022 aux côtés de Pascale Fabre, physico-chimiste, directrice de recherche au CNRS, Laboratoire Charles Coulomb, directrice du GDR « Polymère et Océans ».

Vous pouvez ré-écouter l’émission ici.

Sciences participatives dans le delta du Sine-Saloum : reportages journalistiques

, , , ,

Yoann Thomas, écologue de l’IRD au laboratoire LEMAR a effectué une mission au Sénégal dans le delta du Saloum, du 7 novembre au 10 décembre.

Il y mène des recherches participatives avec des femmes qui vivent de la pêche aux coquillages dans le delta du Sine-Saloum, tradition séculaire et moyen de subsistance essentiel de cette région de mangroves. Pour faire face à la raréfaction de l’arche, coquillage emblématique de cette activité, elles se sont adjoint depuis une dizaine d’années l’aide de scientifiques. Ensemble, ils tentent de mieux comprendre les origines multiples du phénomène et de trouver des pistes de remédiation.

Lors de cette mission, Yoann était accompagné de la journaliste Virginie de Rocquigny et de la photographe Constance Decorde.

Le fruit de leur travail a été diffusé dans plusieurs médias :

Ecoutez le podcast sur le cycle du silicium à la « Méthode scientifique », le 5 mai 2021 à 16h

,

Le silicium. Pourquoi donc s’intéresser à cet élément ? Parce qu’il est particulièrement abondant sous forme de silice et de minéraux silicatés sur la planète Terre et sur les autres planètes telluriques (Mercure, Vénus, Mars). Si sur Terre les organismes vivants sont basés sur le cycle du carbone, des organismes essentiels de la vie marine (diatomées, radiolaires, une bonne partie des éponges, …) nécessitent du silicium pour bâtir leurs structures internes ou externes. Sans silicium, la pompe biologique de carbone perd une grande part de son efficacité. Quelles sont les sources et quels sont les puits de silicium dans l’océan ? Quelle est la production de silice biogène dans l’océan ? Comment le cycle du silicium évolue t-il en fonction du changement climatique et des perturbations anthropiques ?

C’est à ces questions qu’a répondu Paul Tréguer (LEMAR, IUEM-UBO) sur France Culture, au cours de l’émission « La Méthode Scientifique » le mercredi 5 mai à 16h, émission à laquelle était également invitée Anne Alexandre (CEREGE, CNRS).

 

 

 

Retrouvez l’émission en podcast