GDR Polymères et Océans

Les enjeux environnementaux liés à la présence de plastiques, sont aujourd’hui unanimement reconnus. Les institutions nationales (gouvernements) et internationales (Union Européenne, Nations Unies) ont engagé des actions pour à la fois mieux connaître les conséquences de la présence de ces débris plastiques dans l’environnement et tenter d’enrayer la croissance de leurs rejets.

La mission du GDR « Polymères et Océans » récemment constitué sous l’égide du CNRS ; est de fédérer et d’améliorer la visibilité de la communauté scientifique française impliquée dans la recherche sur le devenir des polymères en milieu aquatique.

Les principaux objectifs de ce GDR sont de :

  • définir les grandes questions scientifiques et les verrous méthodologiques autour de cette thématique ;
  • structurer des communautés scientifiques très diverses et faciliter la mise en place de collaborations scientifiques et techniques entre les champs disciplinaires pour soutenir les approches pluridisciplinaires essentielles pour répondre aux enjeux de cette thématique ;
  • favoriser la collaboration entre recherche académique et recherche/innovation industrielle en relation avec les pôles de compétitivité (e.g. Pôles MER Bretagne-Atlantique et Méditerranée, IAR) et les sociétés savantes (e.g. SFP, SCF, GFP) ;
  • jouer un rôle actif dans la mise en place de nouveaux protocoles expérimentaux pour évaluer le devenir des polymères en milieu aquatique ;
  • créer une plateforme d’échange d’informations offrant un guichet ouvert pour répondre aux nombreuses sollicitations des acteurs économiques, des médias, des ONG et des politiques et influencer les prospectives institutionnelles ;
  • participer à la diffusion des connaissances scientifiques acquises à travers l’organisation d’une conférence nationale annuelle et d’écoles thématiques.

Plus d’infos sur le site des premières rencontres de ce GDR

Ika Paul-Pont et Arnaud Huvet sont impliqués dans le conseil scientifique de ce GDR.