À l’IUEM, la réduction et le recyclage des plastiques sont lancés !

, ,

Depuis le mois de septembre, l’IUEM s’est transformé en site pilote expérimental en faveur de la réduction et du recyclage des plastiques. Initiées par le projet Interreg Preventing Plastic Pollution, des actions très concrètes visant à réduire la production de déchets plastiques et à améliorer leur fin de vie par le recyclage se sont mises en place à l’Institut.

Des ilots de tri pour les déchets du flux « boisson »

Douze ilots de tri des déchets ont été installés et répartis dans les trois bâtiments de l’IUEM afin de capter trois types de déchets, générés par le flux « boisson », qui sont ainsi soustraits du flux des déchets « tout-venant » : les bouteilles en plastiques, les canettes en métal et les gobelets en carton. Ces déchets sont collectés et sur-triés par l’entreprise ELISE, qui dispose du label « Entreprise Adaptée » et emploie 80% de travailleurs en situation de handicap. Ils seront envoyés pour traitement vers des filières de recyclage françaises.

Des fontaines à eau et des gourdes durables pour éliminer les bouteilles en plastique

Pour proposer une alternative durable aux bouteilles d’eau en plastique, trois fontaines à eau reliées au réseau et disposant d’un système de filtration, sont maintenant disponibles pour tous. Cette action s’est couplée à une distribution de gourdes en verre aux personnels de l’IUEM, à l’occasion de la journée mondiale de l’océan, pour inciter à abandonner définitivement l’utilisation de bouteilles en plastique. Des mugs lavables en remplacement des gobelets à usage unique ont également été mis à disposition des agents.

Des collecteurs de mégots pour les recycler en mobilier urbain

Afin de répondre aux attentes des agents et usagers sur le nombre et la localisation des collecteurs de mégots aux abords de l’IUEM, sept nouveaux cendriers ont été positionnés sur des points stratégiques (entrée/sortie des bâtiments) afin d’inciter au maximum le dépôt des mégots dans ces contenants. Les mégots ainsi collectés seront ensuite acheminés à Bourg-Blanc (29) pour être dépollués puis recyclés en mobilier urbain par la société MéGo!

Et bien d’autres choses à venir…

La réduction et le recyclage des plastiques s’engagent aussi au sein des unités de recherche. Une dizaine de salles de laboratoires pilotes répartis entre le LGO, le LMEE et le LEMAR, expérimentent actuellement le tri et le recyclage des plastiques souples, des tubes de laboratoire et des gants avant d’envisager une extension à l’ensemble de l’IUEM à partir de début 2022.

Récemment, un travail en faveur de l’élaboration d’une charte « Evénement sans plastique » pour toutes les manifestations internes mais aussi celles faisant appel à un prestataire extérieur a également été lancé. La réduction et le recyclage des plastiques à l’IUEM ne fait donc que commencer !

Pour plus d’informations sur le projet PPP, c’est ici.

Retrouvez également une vidéo de présentation du projet sur la chaîne YouTube du LEMAR

Crédit photos

Sébastien Hervé / UBO

Contacts

Mallorie Bodériou / CNRS

Ika Paul-Pont / CNRS