Archive d’étiquettes pour : université flottante

International Master Class Earth-Ocean Links (EOL) en Afrique du Sud

, , ,

Avec le soutien de l’UNESCO-IGCP, l’Ambassade de France au Ghana, ISBlue, le CNRS, l’Ifremer et AEON (Africa Earth Observatory Network – Earth Stewardship Research Institute ESSRI) attaché à Nelson Mandela University, la cinquième session de l’International Master Class (EOL) Earth-Ocean Links s’est déroulée à Gqeberha, à l’Université Nelson Mandela, du lundi 17 au dimanche 23 octobre 2022.

28 étudiants de Master, doctorants, professeurs, jeunes scientifiques ou salariés de l’industrie ont participé à la session :

  • Université du Ghana : 4 professeurs et maîtres de conférences (dont le chef du département des sciences de la terre), 4 étudiants (un Master et 3 doctorants)
  • Université Nelson Mandela : Un professeur (dir. AEON), un chercheur, un doctorants et 8 étudiants
  • Université de Brest : 3 chercheurs, un post-doctorant, un maître de conférences, deux doctorants et un Master
  • École Centrale Nantes : Un ingénieur de recherche

EOL est un Master Class international transafricain itinérant (séminaires, tutorats, travaux de terrain, université flottante) sur les liens Terre-Océan et les connexions intersphères (géosphère/hydrosphère/biosphère/anthroposphère), en partenariat avec l’industrie et les universités locales en mettant l’accent sur l’épistémologie, la méthodologie scientifique et l’intégrité.

Trois jours ont été consacrés à des sorties sur le terrain en géologie, la bioturbation, la sédimentation et l’interprétation sismique. L’un des objectifs d’EOL est de donner aux étudiants en master, aux doctorants, aux jeunes scientifiques ou aux employés industriels suffisamment de connaissances et de confiance dans leur propre capacité à déchiffrer le raisonnement scientifique et à appliquer concrètement leurs compétences dans le cadre de leur future vie professionnelle.
La Master Class itinérante EOL vise à contribuer à changer la vie professionnelle des participants en :

  • Augmentant les chances de trouver un emploi
  • Renforçant les relations entre l’industrie et le monde universitaire
  • Acquérant une vision holistique et tolérante
  • Augmentant la confiance en soi des femmes

Un deuxième défi consiste à accroître la mobilité des étudiants et des chercheurs entre les trois pays (Ghana, Afrique du Sud, France). En 2023, la prochaine session de l’EOL sera accueillie par le Ghana, avec la contribution et la participation de tous les instituts concernés des trois pays. Deux nouveaux thèmes devraient être développés : l’écologie et la gestion côtière.

1- Les étudiants d’ISBlue intéressés peuvent d’ores et déjà contacter D. Aslanian.

2- Une session à l’Université de Brasilia, au Brésil (2023 ou 2024), est en cours de discussion avec nos partenaires.

En 2024, EOL devrait être étendu par une université flottante, grâce à la nouvelle participation du SAIAB.

Crédit photos

Romain Pellen / UBO

Contacts

Daniel Aslanian / Ifremer

Marina Rabineau / CNRS

Archive d’étiquettes pour : université flottante

Innovation Pédagogique

L’innovation pédagogique

Merinno, les actualités de l’innovation pédagogique


Nouvelles pratiques d‘enseignement à l’IUEM



Une unité d’enseignement interdisciplinaire


Cette unité a pour objectifs de renforcer l’interdisciplinarité, le lien entre les étudiants des différentes mentions, créer des éléments de culture commune et d’ouverture aux questions scientifiques et aux enjeux sociétaux en Sciences de la mer et du Littoral. Elle vise aussi à se confronter aux questions scientifiques clés et aux problématiques actuelles des différentes disciplines impliquées dans ce domaine.



Jeux sérieux


Pour faire assimiler des concepts pluridisciplinaires de manière innovante, certains enseignements de l’IUEM sont proposés en serious gaming. En effet, les jeux sérieux permettent de développer des compétences transversales de communication, d’empathie et d’adaptabilité de manière ludique dans un contexte d’apprentissage.
Exemple du jeu « fishbank » utilisé au sein du master E2AME et d’IMBRSea pour travailler les défis de la gestion durable des ressources de manière pluridisciplinaire.



Campagnes en mer


L’Université Flottante est une opération récurrente d’embarquement d’étudiants à bord du navire Marion Dufresne de l’IPEV. A chaque campagne, l’IUEM a pu faire bénéficier de cette expérience à quelques étudiants de master SML.

En savoir plus avec le blog

Contact : Jacques Deverchère

L’innovation en images

Enseigner avec le numérique

La plateforme Moodle


MOODLE est une plateforme pédagogique d’enseignements en ligne. Cette plateforme est un support ou complément de cours présentiels mais aussi un outil pour l’enseignement à distance. L’ensemble des étudiants du Master SML ont accès à cette plateforme numérique de ressources avec leurs identifiants universitaires.

Besoins de plus d’informations ou de ressources c’est ici :
Premiers pas sur MOODLE


E-learning


L’IUEM est à l’initiative de projets de e-learning au delà du cadre des enseignements universitaires. Le e-learning permet aux apprenants d’étudier en fonction de leurs rythmes sans contraintes horaires et sans avoir à se déplacer.  Formations ouvertes à tous pour le MOOC FlotRisCo ou pour des étudiants marocains pour le SPOC Riscomar, ce modèle permet un apprentissage à tous, indifféremment aux étudiants sur site et aux étudiants qui en raison de l’éloignement ou d’une activité professionnelle ne peuvent être présents aux cours.

MOOC FlotRisCo

L’IUEM dispense un MOOC (Massive Open Online Course) sur les risques côtiers ouvert à ceux voulant en apprendre plus sur les risques d’érosion et de submersion marines mais aussi en complémentarité de vos connaissances en gestion du littoral.

SPOC ScolaMAR

Dans le cadre du projet Erasmus + ScolaMAR pour lequel l’IUEM est coordinateur, une unité d’enseignement se fera sous forme SPOC lors de la première année de formation de Master.

Contacts

Le service innovation pédagogique vient en appui à la pédagogie universitaire. Un ingénieur pédagogique accompagne, soutient et forme les enseignants, les étudiants et doctorants dans la transformation de leurs pratiques pédagogiques. Il permet aussi de valoriser ces initiatives.

Riwalenn Ruault

Ingénieure innovation pédagogique ISblue

International Master Class Earth-Ocean Links (EOL) en Afrique du Sud

, , ,

Avec le soutien de l’UNESCO-IGCP, l’Ambassade de France au Ghana, ISBlue, le CNRS, l’Ifremer et AEON (Africa Earth Observatory Network – Earth Stewardship Research Institute ESSRI) attaché à Nelson Mandela University, la cinquième session de l’International Master Class (EOL) Earth-Ocean Links s’est déroulée à Gqeberha, à l’Université Nelson Mandela, du lundi 17 au dimanche 23 octobre 2022.

28 étudiants de Master, doctorants, professeurs, jeunes scientifiques ou salariés de l’industrie ont participé à la session :

  • Université du Ghana : 4 professeurs et maîtres de conférences (dont le chef du département des sciences de la terre), 4 étudiants (un Master et 3 doctorants)
  • Université Nelson Mandela : Un professeur (dir. AEON), un chercheur, un doctorants et 8 étudiants
  • Université de Brest : 3 chercheurs, un post-doctorant, un maître de conférences, deux doctorants et un Master
  • École Centrale Nantes : Un ingénieur de recherche

EOL est un Master Class international transafricain itinérant (séminaires, tutorats, travaux de terrain, université flottante) sur les liens Terre-Océan et les connexions intersphères (géosphère/hydrosphère/biosphère/anthroposphère), en partenariat avec l’industrie et les universités locales en mettant l’accent sur l’épistémologie, la méthodologie scientifique et l’intégrité.

Trois jours ont été consacrés à des sorties sur le terrain en géologie, la bioturbation, la sédimentation et l’interprétation sismique. L’un des objectifs d’EOL est de donner aux étudiants en master, aux doctorants, aux jeunes scientifiques ou aux employés industriels suffisamment de connaissances et de confiance dans leur propre capacité à déchiffrer le raisonnement scientifique et à appliquer concrètement leurs compétences dans le cadre de leur future vie professionnelle.
La Master Class itinérante EOL vise à contribuer à changer la vie professionnelle des participants en :

  • Augmentant les chances de trouver un emploi
  • Renforçant les relations entre l’industrie et le monde universitaire
  • Acquérant une vision holistique et tolérante
  • Augmentant la confiance en soi des femmes

Un deuxième défi consiste à accroître la mobilité des étudiants et des chercheurs entre les trois pays (Ghana, Afrique du Sud, France). En 2023, la prochaine session de l’EOL sera accueillie par le Ghana, avec la contribution et la participation de tous les instituts concernés des trois pays. Deux nouveaux thèmes devraient être développés : l’écologie et la gestion côtière.

1- Les étudiants d’ISBlue intéressés peuvent d’ores et déjà contacter D. Aslanian.

2- Une session à l’Université de Brasilia, au Brésil (2023 ou 2024), est en cours de discussion avec nos partenaires.

En 2024, EOL devrait être étendu par une université flottante, grâce à la nouvelle participation du SAIAB.

Crédit photos

Romain Pellen / UBO

Contacts

Daniel Aslanian / Ifremer

Marina Rabineau / CNRS

Innovation Pédagogique

L’innovation pédagogique

Merinno, les actualités de l’innovation pédagogique


Nouvelles pratiques d‘enseignement à l’IUEM



Une unité d’enseignement interdisciplinaire


Cette unité a pour objectifs de renforcer l’interdisciplinarité, le lien entre les étudiants des différentes mentions, créer des éléments de culture commune et d’ouverture aux questions scientifiques et aux enjeux sociétaux en Sciences de la mer et du Littoral. Elle vise aussi à se confronter aux questions scientifiques clés et aux problématiques actuelles des différentes disciplines impliquées dans ce domaine.



Jeux sérieux


Pour faire assimiler des concepts pluridisciplinaires de manière innovante, certains enseignements de l’IUEM sont proposés en serious gaming. En effet, les jeux sérieux permettent de développer des compétences transversales de communication, d’empathie et d’adaptabilité de manière ludique dans un contexte d’apprentissage.
Exemple du jeu « fishbank » utilisé au sein du master E2AME et d’IMBRSea pour travailler les défis de la gestion durable des ressources de manière pluridisciplinaire.



Campagnes en mer


L’Université Flottante est une opération récurrente d’embarquement d’étudiants à bord du navire Marion Dufresne de l’IPEV. A chaque campagne, l’IUEM a pu faire bénéficier de cette expérience à quelques étudiants de master SML.

En savoir plus avec le blog

Contact : Jacques Deverchère

Enseigner avec le numérique

La plateforme Moodle


MOODLE est une plateforme pédagogique d’enseignements en ligne. Cette plateforme est un support ou complément de cours présentiels mais aussi un outil pour l’enseignement à distance. L’ensemble des étudiants du Master SML ont accès à cette plateforme numérique de ressources avec leurs identifiants universitaires.

Besoins de plus d’informations ou de ressources c’est ici :
Premiers pas sur MOODLE


E-learning


L’IUEM est à l’initiative de projets de e-learning au delà du cadre des enseignements universitaires. Le e-learning permet aux apprenants d’étudier en fonction de leurs rythmes sans contraintes horaires et sans avoir à se déplacer.  Formations ouvertes à tous pour le MOOC FlotRisCo ou pour des étudiants marocains pour le SPOC Riscomar, ce modèle permet un apprentissage à tous, indifféremment aux étudiants sur site et aux étudiants qui en raison de l’éloignement ou d’une activité professionnelle ne peuvent être présents aux cours.

MOOC FlotRisCo

L’IUEM dispense un MOOC (Massive Open Online Course) sur les risques côtiers ouvert à ceux voulant en apprendre plus sur les risques d’érosion et de submersion marines mais aussi en complémentarité de vos connaissances en gestion du littoral.

SPOC ScolaMAR

Dans le cadre du projet Erasmus + ScolaMAR pour lequel l’IUEM est coordinateur, une unité d’enseignement se fera sous forme SPOC lors de la première année de formation de Master.

Contacts

Le service innovation pédagogique vient en appui à la pédagogie universitaire. Un ingénieur pédagogique accompagne, soutient et forme les enseignants, les étudiants et doctorants dans la transformation de leurs pratiques pédagogiques. Il permet aussi de valoriser ces initiatives.

Riwalenn Ruault

Ingénieure innovation pédagogique ISblue