Archive d’étiquettes pour : planification marine spatiale

Distribution spatiale des assemblages de poissons tropicaux

Fond marin

La distribution spatiale complète des assemblages de poissons tropicaux à partir de l’acoustique multifréquence respecte le cadre de l’effet de masse des îles.

La description de la distribution des poissons et des caractéristiques environnementales qui leur sont associées est la première étape pour comprendre comment les communautés de poissons sont structurées dans l’espace. C’est une étape nécessaire pour mener la Planification Spatiale Marine (PSM) et appliquer des politiques de protection pertinentes.

Résumé

Les écosystèmes marins tropicaux présentent une grande biodiversité et fournissent des ressources pour la pêche artisanale et le tourisme. Cependant, des informations précises sur la distribution spatiale des poissons font défaut, ce qui limite notre capacité à concilier exploitation et conservation. Nous avons combiné l’acoustique aux observations vidéo pour fournir une description complète de la distribution des poissons dans un environnement tropical typique, l’archipel Fernando de Noronha (FNA) au large du nord-est du Brésil. Nous avons identifié et classé tous les échos acoustiques en dix assemblages de poissons et deux espèces de baliste. Ceci a permis de relier les différents modèles spatiaux à une série de facteurs environnementaux et au niveau de protection. Nous fournissons la première estimation de la biomasse du baliste noir Melichthys niger, un acteur clé en milieu tropical. En comparant les effets des récifs euphotiques et mésophotiques, nous montrons que la topographie est plus importante que la profondeur, le rebord du plateau étant le point chaud le plus important. Nous complétons également le portrait de l’effet de masse des îles en révélant une dissymétrie spatiale claire concernant la distribution des poissons. En effet, alors que la productivité primaire est plus élevée en aval, les poissons se concentrent en amont. La distribution complète des poissons fournie par notre approche est directement utilisable pour mettre en œuvre une planification de l’espace marin reposant sur des bases scientifiques.

Représentation synthétique de l’effet de masse insulaire illustré par le cas de Fernando de Noronha.

Référence

Salvetat, J., Bez, N., Habasque, J., Lebourges-Dhaussy, A., Lopes, C., Roudaut, G., Simier, M., Travassos, P., Vargas, G., and Bertrand, A. 2022. Comprehensive spatial distribution of tropical fish assemblages from multifrequency acoustics and video fulfils the island mass effect framework. Scientific Reports 12(1): 8787. Nature Portfolio, Berlin. doi:10.1038/s41598-022-12409-9.

Marie Bonnin au Forum Océan pour la Saison France Portugal

, , ,

Le Muséum National d’Histoire Naturelle organise, dans le prolongement du One Ocean Summit et avec l’appui de l’Institut de l’Océan de l’Alliance Sorbonne Université (France) et du Centre MARE-Centro de Ciências do Mar e do Ambiente (Portugal), un colloque scientifique pour le grand public intitulé Forum Océan : un enjeu pour l’expertise scientifique européenne, qui se tient à Paris du 2 au 4 mars 2022. Notre collègue Marie Bonnin intervient à l’occasion de la journée du 4 mars, session “l’océan, vision croisées franco-portugaises », qui sera plus spécifiquement dédiée aux échanges et à la coopération entre la France et le Portugal dans le domaine de l’océan, sur des sujets tels que la croissance bleue, les algues, les déchets marins, la biodiversité marine.

Cette manifestation a pour ambition de sensibiliser le public aux enjeux liés à la connaissance, à l’importance et à la préservation de l’océan.

Le Forum Océan s’inscrit dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union Européenne et de la Saison France-Portugal 2022.

Les présentations et échanges sont à suivre en direct, et revoir, sur la chaine Youtube du Muséum