Radiolaires et cycle du silicium : les travaux de Natalia Llopis-Monferrer sous les projecteurs !

,

L’American Geophysical Union (AGU) a déclaré « Research Spotlight » le récent article de Natalia Llopis-Monferrer paru dans « Global Biogeochemical Cycles » sur l’importance des radiolaires (organismes planctoniques marins) dans le cycle du silicium de l’océan mondial.

Ces récents travaux réévaluent le rôle de ces minuscules protistes qui pourraient contribuer à près d’un cinquième de la production mondiale de silice par des organismes marins.

Natalia Llopis-Monferer, de nationalité espagnole, est étudiante au LEMAR (UMR 6539) de l’IUEM-UBO. Elle est co-encadrée par Aude Leynaert (CNRS), Fabrice Not (SBR) et Paul Tréguer (UBO).

Lire l’article d' »EOS » (Sciences News by AGU)