Biotechnologies marines

En lien avec le précédent, il s’agit d’un thème de recherche émergent au LEMAR sur lequel l’unité affiche des compétences complémentaires et une expertise unique dans le Grand Ouest. En 2015, 18 permanents ont une activité de recherche liée aux biotechnologies marines. Ces questions seront abordées au travers du triptyque « Recherche – Formation – Transfert technologique ». Il s’agit de tirer parti des connaissances acquises sur la biodiversité marine et l’écologie chimique, pour :
● isoler et caractériser des substances bio-actives, et pour certains composés, d’identifier leurs voies de biosynthèse,
● explorer les mécanismes de la communication chimique entre les organismes et leur environnement, à tous les niveaux d’échelle,
● comprendre les mécanismes d’adhésion et les interactions hôtes-pathogènes,
● pour imaginer les développements biotechnologiques de demain dans des domaines innovants tels que les approches biomimétiques
● pour le développement de matériaux biocompatibles ou l’émergence de produits naturels issus de démarches durables, la lutte contre le biofouling ou certaines pathologies des organismes marins, notamment les invertébrés.

Les thèmes de recherche retenus visent ainsi à :
● favoriser l’émergence de synergies entre les acteurs des biotechnologies marines de quatre laboratoires du Labex Mer (LEMAR/LBCM/LM2E et RDT-Ifremer),
● accroître la visibilité des biotechnologies marines au sein de l’IUEM-UBO, et enfin
● tisser des liens forts avec des acteurs clés du monde économique, qui sont identifiés au sein d’entreprises, de centres de transfert et d’innovation, et des pôles de compétitivité.