Deuxième édition du colloque International « IMBER Future Oceans »

La deuxième édition du colloque international IMBER open science (Programme Intégré sur la Biosphère Marine) se tiendra du 17 au 21 juin au quartz de Brest. Des scientifiques du monde entier y convergeront afin de présenter leurs travaux qui s’articulent autour du thème suivant : « durabilité des océans au profit de la société : compréhension, défis et solutions ».

Le contexte

Le changement climatique et la surexploitation des ressources conduisent à une perte de biodiversité. C’est dans cette perspective que les océans sont sujets à de nombreuses pressions inhérentes aux activités humaines. Dès lors, il est important de savoir d’une part si les ressources de l’océan pourront résister à ces pressions et d’autre part si un développement durable et responsable pourrait garantir la sauvegarde de la biodiversité.

Les thèmes

C’est conscient de cette situation que les trois thèmes qui suivent ont été choisis afin d’animer les débats :

  • Compréhension et quantification de l’état et de la variabilité des écosystèmes marins.
  • Amélioration des scénarios, des prévisions et des projections autour des futurs systèmes océan-homme à plusieurs échelles.
  • Amélioration et atteinte d’une gouvernance durable des océans.

Sessions et ateliers

Les sessions se feront en forme d’allocutions, d’ateliers, de contributions ainsi que d’autres formats très novateurs. D’ailleurs, il sera possible d’avoir jusqu’à 10 ateliers simultanément. L’originalité de l’édition de cette année réside dans le fait qu’elle traitera non seulement des mutations en cours dans les écosystèmes des océans du large et de ses mers côtières. Mais également elle permettra l’évaluation des impacts socio-économiques ainsi que la proposition de stratégies d’adaptation.

En outre, les ateliers intéressent directement les politiques, les collectivités, les acteurs socio-économiques tous secteurs d’activité confondus et plus largement donc, toute citoyenne et tout citoyen. Il s’agira donc d’apporter des réponses aux questions suivantes:

  • Comment vont évoluer les pêches et les activités littorales ?
  • Faut-il modifier la gestion des ressources biologiques à l’échelle européenne ?
  • De nouveaux évènements extrêmes qui augmenteront directement l’érosion du littoral sont-ils à attendre?
  • Quelles sont les interfaces à manager entre science et entreprises pour résoudre de concert les principaux problèmes environnementaux ?
  • Quels seraient les impacts d’une modification du Gulf Stream sur le climat du grand ouest et sur la vie quotidienne des habitants de la presqu’ile armoricaine ?

Les participants 

367 étudiants ainsi que 385 chercheurs participeront à cet évènement. Parmi ces derniers, 6 membres du comité local seront au rendez-vous. Il s’agit de Laurent Bopp, Marie Bonnin, Nadia Ameziane, Olivier Thébaud  , Géraldine Sarthou, et Paul Tréguer qui est également membre du conseil scientifique.

Crédit photo : IMBER

Contact

Paul Tréguer