4ème conférence nationale sur les microalgues toxiques

Une centaine de personnes, membres du Groupement de recherche (GdR) PHYCOTOX, se sont réunies à l’IUEM les 15 et 16 mai 2019 pour la 4ème Conférence nationale sur les microalgues toxiques.

Le GdR PHYCOTOX : Des micro-algues aux risques pour l’Homme et l’écosystème rassemble depuis 2013 tous les acteurs de la communauté scientifique française spécialistes des micro-algues toxiques et nuisibles et de leurs impacts sur la santé humaine et environnementale. Ce GdR CNRS-Ifremer a été renouvelé en 2018 pour 5 ans afin de poursuivre le travail collaboratif engagé, dans le but de répondre à quelques enjeux sociétaux fondamentaux qui à terme pourront aider les secteurs touchés par ces phénomènes (aquaculture, pêche, tourisme etc.) ainsi que les évaluateurs et les gestionnaires du risque :

  • Mieux comprendre le déterminisme des efflorescences de micro-algues toxiques et nuisibles et les impacts potentiels des phycotoxines pour la santé humaine
  • Mieux comprendre l’impact des HAB sur le fonctionnement des écosystèmes et ses composantes
  • Identifier les enjeux socio-économiques sous-jacents

Le GdR est structuré en 5 axes thématiques :

  • Diversité des micro-algues toxiques/nuisibles, synthèse et transformation de toxines et métabolites, défis analytiques
  • Ecologie des micro-algues toxiques et nuisibles et leurs interactions avec d’autres micro-organismes (virus, bactéries, micromycètes, parasites, prédateurs)
  • Impacts des micro-algues toxiques et nuisibles et transfert des phycotoxines dans les écosystèmes marins
  • Toxicologie humaine : Effets des toxines algales et leurs dérivés sur l’Homme par les diverses voies d’exposition: consommation d’organismes marins, exposition par inhalation ou contact
  • Effets des micro-algues toxiques et nuisibles sur les secteurs professionnels et la société au sens large (économie, droit, socio-psychologie).

Crédit photo : Sébastien Hervé / UBO

Pour en savoir plus

Contact : Hélène Hegaret