Articles

Exposition Report’Images à l’IUEM

, ,

Jusqu’au 22 octobre 2021, 8 photoreportages sur l’approche écosystémique des pêches réalisées par Marcel Mochet sont présentés dans le hall principal de l’Institut. Le choix de ces clichés est en lien avec l’École d’été Mer et Journalisme qui a eu lieu à l’IUEM les 24 et 25 août. L’un des partenaires de cet événement, le Club de la Presse de Bretagne, est à l’origine de cette exposition.

Pourquoi Report’Images ?

Depuis 2017, Report’Images s’est donné pour objectif de sensibiliser le grand public à la valeur documentaire du photoreportage, composante essentielle de l’information. Les critères de choix des clichés sont basés sur la présentation d’un récit construit autour d’une situation, d’une problématique ainsi que la qualité technique des images.
Le reportage doit être présenté, soit par un photographe installé en Bretagne sur un sujet qui peut concerner une toute autre région du monde, ou par un photographe extérieur à la Bretagne, qui, cette fois, propose un sujet sur la Bretagne. L’exposition vise également à sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux de décryptage des images et de défense de la liberté d’expression. Il est primordial de valoriser et faire connaître le travail de professionnels, souvent méconnus du grand public. Supports pertinents d’éducation aux médias envers les citoyens, les photos de presse prennent en outre une
dimension particulière dans un contexte de lutte contre la désinformation et les fake news.

Qui est Marcel Mochet ?

Après quelque trente années passées à l’Agence France Presse (AFP), il travaille désormais comme indépendant
avec la mer comme sujet de prédilection. Soucieux de raconter l’océan dans son extrême diversité, il a toujours cherché à replacer l’Homme dans ce milieu parfois hostile, souvent inquiétant mais toujours passionnant.
Son reportage sur « Le grand métier » s’inscrit dans cette perspective. Fruit de plusieurs mois d’embarquement au long cours, ces images racontent la vie de marins bretons à bord des grands bateaux usines qui sillonnent le globe des îles Kerguelen, dans les mers australes, au Spietzberg, dans les mers nordiques, à la recherche du poisson.
Publiée dans Le Figaro magazine, XXI, Bretons, Ouest-France, le Télégramme, et sous forme d’ouvrages –« Les pêcheurs des extrêmes », en 2012 (éditions du Rocher) ; et « Ouvriers de l’océan », en 2013 (éditions Palantines) – cette série d’images est le témoignage d’un métier souvent méconnu et parfois décrié.

Crédit photos

Marcel Mochet

Contact

Report’Images