TONGA

Apports d’éléments traces issus de sources hydrothermales peu profondes: impact potentiel sur la productivité marine et la pompe biologique à carbone

Coordination

Sophie Bonnet, MIO et Cécile Guieu LOV

Type de projet

National

Financement

Durée du projet

Début du projet

01/10/2018

Fin du projet

30/09/2022

Liens

TONGA est un projet pluridisciplinaire de trois ans consacré à l’étude du contrôle de la productivité des océans et de la séquestration du carbone par les micronutriments d’origine hydrothermale. Il rassemble 85 scientifiques de 19 institutions internationales et s’appuie à la fois sur une croisière océanographique de 37 jours dans le Pacifique Sud-Ouest tropical et sur des travaux de modélisation.

L'équipe

Collaborateurs

Français: MIO, LOV, GET, LEMAR, LISA, AD2M, LOPS, LOCEAN, LEGOS, AEL, LaMP, GEOAZUR (Université Nice Sopha Antipolis), DIMENC (Direction des Mines et de l’Environnement, N. Caledonie), IFREMER (Brest)

Internationaux: University of Liverpool (UK), University of Tasmania (Australia), New-York University Abu-Dhabi (USA, Emirates), Leibniz Institute for Baltic Sea Research (Germany), Florida State University (USA), University of South Pacific (regional Univ. 12 countries)

 

Laboratoire LEMAR – 2018