Emilien POUSSE

Biologie, Bioénergétique, Ecophysiologie des bivalves

Post-Doctorant
Ifremer

Affectation

Laboratoire LEMAR

Panorama

Emilien Pousse rejoint le LEMAR en postdoc sur le projet MicroCO2sme dans le cadre d’Océanolab, avec Carole Di Poi, Ika Paul-Pont et Arnaud Huvet. Grâce à son expertise en écophysiologie des bivalves et en bioénergétique, Emilien va mener ses expérimentations à Oceanopolis dont le but sera d’évaluer la vulnérabilité des récifs formés par l’huitre plate Ostrea edulis et sa biocénose à la contamination par les microplastiques et dans le contexte des changements globaux (réchauffement et acidification de l’eau).

Emilien a réalisé son doctorat au LEMAR de 2014 à 2017 dans lequel il a étudié et modélisé les effets bioénergétiques et l’accumulation des toxines paralysantes chez l’huître creuse avant de partir en postdoctorat à Milford (Connecticut, USA), dans un laboratoire de la NOAA, pour étudier, modéliser et projeter les effets de l’acidification de l’océan sur 3 espèces de bivalves.

Participation aux projets de recherche