Le prochain séminaire DYNECO aura lieu lundi 12/11 à 11h en salle de réunion DYNECO et sera donné par Catherine Heyraud (DYNECO-DHYSED)

Résumé:

Les performances des modèles MARS et CROCO ont été évaluées sur une maquette à 500m de résolution. Ce travail s’appuie sur les réseaux de mesures existants en baie de seine (SMILE, D4/SCENES, SYNAPSES, marégraphes, SST SEVIRI.

Lundi 29/10 à 14 h à l’IUEM, Amphi A, Soutenance de thèse de Mélaine Gourault (LEMAR)

Titre : Étude des déterminants climatiques et environnementaux impliqués dans la variabilité de la reproduction et du recrutement de trois bivalves exploités en Bretagne.

Résumé : Les tendances actuelles du réchauffement climatique pourraient conduire à de sévères conséquences écologiques sur les espèces et les communautés marines dans les zones côtières. En utilisant trois espèces de bivalves marins comme modèles (C. gigas, O. edulis, et P. maximus), l’objectif de cette thèse a été d’améliorer nos connaissances sur l’effet potentiel de la variabilité du climat sur les organismes benthiques côtiers, notamment ce qui a trait à leur reproduction et leur recrutement. A l’aide d’un outil de modélisation numérique (modèle DEB) couplé aux scénarios climatiques du GIEC, nous avons mis en évidence de nouvelles perspectives sur les réponses reproductrices de C. gigas et P. maximus, face au réchauffement climatique. En ce qui concerne C. gigas, nous avons démontré que l’augmentation de la température de l’eau a permis un plus grand nombre de pontes dans la rade de Brest depuis 1995.
Chez P. maximus, le modèle a permis d’expliquer les différentes stratégies de la reproduction entre deux écosystèmes bretons: la température de l’eau module le déclenchement de la ponte en baie de Saint-Brieuc alors qu’il s’agit de la concentration en phytoplancton dans la rade de Brest. En complément, nous avons réalisé une analyse rétrospective du cycle de reproduction et du recrutement chez O. edulis dans un autre écosystème de Bretagne, la baie de Quiberon. L’utilisation d’un modèle linéaire généralisé nous a permis de montré que les régimes de temps NAO+ en hiver explique une partie de la variabilité de la reproduction de l’huître plate : plus l’occurrence de jours NAO+ est forte en hiver plus l’apparition des huîtres laiteuses et ardoisées est tôt dans l’année.

Inauguration du LabCom BioTechAlg

Le Laboratoire Commun BioTechAlg a été inauguré le Vendredi 26 Octobre, à l’Institut Universitaire Européen de la Mer, en présence de Monsieur Matthieu Gallou, Président de l’Université de Bretagne Occidentale.

Ce nouveau Laboratoire Commun, labellisé par l’Agence Nationale de la Recherche, est une première à l’Université de Bretagne Occidentale. Issu de la rencontre entre le Laboratoire des Sciences de l’Environnement Marin et la société productrice de microalgues Greensea, avec le soutien de la SATT Ouest Valorisation, il a pour objectif d’identifier de nouvelles molécules issues des microalgues. Ces composés encore inconnus sont d’un intérêt stratégique majeur pour l’industrie cosmétique et agro-alimentaire : à terme, ils pourront par exemple remplacer des conservateurs chimiques posant de nombreux problèmes de santé publique.

Lancement de l’école Universitaire de Recherche ISblue

ISBlue

Le 24 octobre 2018 a eu lieu le démarrage officiel de l’École Universitaire de Recherche (EUR) ISblue (Interdisciplinary graduate School for the blue planet). La création d’ISBlue est une évolution et amplification du LabexMER “L’océan dans le changement”, qui a fait partie des laboratoires d’excellence retenus lors de la première vague du programme “Investissements d’Avenir”. Il est donc désormais remplacé par l’École Universitaire de Recherche ISBlue, une ‘graduate school’ de niveau international, réunissant les meilleurs chercheurs en sciences et technologies marines de l’ouest de la Bretagne pour renforcer les connaissances et la compréhension du fonctionnement de l’océan dans le contexte des changements globaux.

Pour en savoir plus sur ISBlue cliquez ici.

Conference “Lipids in the ocean”

lipids-in-the-ocean-2019

This international-level conference will strengthen the position of international research on marine lipids toward broad scientific questions, ranging from cellular-level to marine ecosystems functioning.

One of the aims of this multidisciplinary conference is to stimulate discussions on concepts related to the role of lipids from lower up to higher trophic levels.

This conference will enable the participation of graduate students, academic and government researchers, and industrial and resource managers interested by lipids in aquatic ecosystems.

Register here : https://marinelipids.sciencesconf.org/

Calendar

  • First Announcement: February 7th 2018
  • Pre-registration for abstract submission begin: March 1st 2018
  • Pre-registration for abstract submission deadline: May 15th 2018
  • Notification of abstract selection: May 30th 2018
  • Early registration: May 1st  – June 30th 2018
  • Late registration: July 1st – September 30th 2018
  • Registration deadline: September 30th 2018