Mayotte

Mayotte, département français situé dans l’Océan Indien au Nord-Ouest de Madagascar, est bordée d’un lagon de 1500 km² parmi les plus vastes et les plus riches en biodiversité. De par la pression démographique qui ne cesse d’augmenter, l’île de Mayotte est extrêmement polluée par l’important développement urbain sur le littoral et une augmentation de la quantité d’eaux usées domestiques (EUD) produites, dont seulement 30% est traité par les stations d’épuration.

Dans le cadre de la Directive-cadre européenne sur l’eau (DCE), qui a pour objectif le maintien ou la restauration du « bon état écologique » des masses d’eau, le LEMAR participe à l’élaboration de la mise en place de bioindicateurs benthiques de la qualité des masses d’eaux côtières, spécifiques aux herbiers et aux mangroves de Mayotte.

Projets associés en cours :

  • Projet Bioindicateurs Herbiers : Étude du fonctionnement biologique des herbiers outremer en vue du développement d’un bio-indicateur pour la surveillance des Masses d’Eau de Transition et la Masse d’Eau Côtière des Outre-Mer et développement d’outils méthodologiques pour le suivi et l’évaluation de l’état de santé des herbiers d’outre-mer et de leur environnement dans le cadre de l’IFRECOR et de la DCE. Porteur : F Kerninon, UMR LEMAR (2017-2020)
  • Projet Bioindicateurs Mangroves : Étude du fonctionnement biologique des sédiments des mangroves en vue du développement d’un bio-indicateur pour la surveillance des Masses d’Eau de Transition et la Masse d’Eau Côtière des Outre-Mer ; porteur : T Meziane, UMR BOREA, responsable LEMAR : E Michaud (2018-2019)

Projets de recherche liés