Bio-ernegétique et dynamique de population du pétoncle noir en Rade de Brest

Laure REGNIER-BRISSON

Fred Jean

Jonathan Flye-Sainte-Marie, Aline Blanchet (DYNECO), Philippe Cugier (DYNECO)

50 % France Filière Pêche | 50 % ARED Ifremer

Depuis le début des années 2000, la côte Manche-Atlantique (en particulier la Baie de Seine, la Rade de Brest et le Sud-Bretagne) fait face à des efflorescences récurrentes de Pseudo-nitzschia (PSN) responsables dans certaines conditions de la production d’acide domoïque, neurotoxine amnésiante. Celui-ci se concentre de manière importante dans les bivalves filtreurs, rendant alors dangereuse leur consommation avec des conséquences sévères sur la santé humaine pouvant aller jusqu’à la mort. C’est le cas de la coquille Saint-Jacques qui contrairement à d’autres bivalves, se décontamine très lentement, obligeant alors la fermeture partielle ou totale de la pêcherie sur de très longues périodes (plusieurs mois à années).
Face à cette difficulté, l’activité de pêche peut se reporter dans certains secteurs, en particulier la Rade de Brest, sur d’autres espèces et notamment le pétoncle noir Mimachlamys varia, qui fournit une alternative économique intéressante en cas de fermeture à la coquille. Cependant, vers le début des années 70 sur le littoral Atlantique, les débarquements de pétoncle noir ont fortement décliné puisqu’ils sont passés d’environ 1 400 tonnes à environ 200 tonnes en 2007 dans les Pertuis Charentais et de 700 tonnes à 70 tonnes en 2010 (moins de 30 tonnes en 2017) en rade de Brest. Une telle stratégie de report de l’activité de pêche ne peut donc être envisagée qu’en améliorant le stock du pétoncle noir pour une pêche pérenne.
Ce travail de thèse vise à apporter des connaissances à la fois sur l’écologie trophique du pétoncle, sur les liens entre l’environnement et sa croissance et, sa reproduction ainsi que et sur la dynamique spatiale de la population de la rade de Brest. Il couplera à la fois des approches expérimentales de suivi in situ et de la modélisation bio-énergétique et de dynamique de population.

Discovery