Semer l’ORMeau dans le milieu naturEL : rôles du milieu et des caractéristiques biologiques d’Haliotis tuberculata dans la réussite du repeuplement.

Pierre Chauvaud

Roussel Sabine

Grall Jacques, Charrier Gregory, Boudry Pierre

50% région, 50% UBO

Ce projet de thèse a pour objectif de déterminer quels facteurs biotiques et abiotiques doivent être considérés en priorité pour optimiser la survie à long terme d’ormeaux Européens (Haliotis tuberculata) issus d’élevage et réimplantés dans le milieu naturel.

Pour cela, des expériences comportementales sont menées en laboratoire afin de déterminer les effets potentiels de la domestication inhérente aux pratiques d’élevage, mais aussi des stress auxquels les ormeaux sont soumis en amont de leur réimplantation. De plus, une caractérisation de l’habitat naturel de l’ormeau en plongée sous-marine est entreprise pour isoler des facteurs environnementaux indispensables à la survie des ormeaux et devant être présents sur les sites de réimplantation. Enfin, une large étude de la diversité génétique des populations d’ormeaux sauvages permettra d’éviter des pertes de diversité génétique dans les populations naturelles. En effet, les géniteurs des ormeaux réimplantés seront sélectionnés en fonction de leur proximité génétique avec les ormeaux sauvages situés à proximité des sites de réimplantation ciblés.

2021

Panorama