OASYS

Ocean Acidification effects on life-traits and Sensory sYStems in marine organisms

Coordination

Arianna Servilli

Type de projet

National

Financement

LabexMer, Axe 6

Durée du projet

Début du projet

24/10/2018

Fin du projet

24/10/2019

Liens

Les émissions anthropiques de CO2 sont absorbées par les océans, entraînant une diminution des niveaux de pH et de carbonate de l’eau, un processus connu sous le nom d’acidification des océans (AO) qui menace les écosystèmes marins. OASYS propose de combler le manque de connaissances et les lacunes des recherches antérieures sur l’AO en examinant les traits de vie et les réponses sensorielles de 3 espèces marines tempérées présentant des sensibilités différentes à l’AO: un poisson démersal (le bar Européen, Dicentrarchus labrax), un bivalve (l’huître creuse, Crassostrea gigas) et un gastéropode (l’ormeau, Haliotis tuberculata L.). Les animaux sont exposés aux conditions de PCO2 actuelles (pH 8,1) et à un scénario d’émission de CO2 élevé prévu pour 2100 (pH 7,6). Ensuite les impacts de l’AO sont évalués sur la physiologie (croissance, calcification, reproduction), le comportement (comportement alimentaire, interaction prédateur-proie, comportement de colonisation) et les capacités sensorielles, à différents niveaux organisationnels (gène, organe, organisme) et stades de vie (larves, juvéniles, adultes). OASYS évalue également la dimension intergénérationnelle de l’AO en examinant si l’acclimatation des géniteurs à la PCO2 élevée affecte les phénotypes de la descendance. Globalement, OASYS vise à déterminer les effets possibles de l’AO sur la fitness individuelle et en conséquence sur l’altération de la dynamique et de la structure des écosystèmes, ce qui pourrait avoir un impact sur les services écosystémiques.

L'équipe

Collaborateurs

NUNES Flavia,  Ifremer Centre Bretagne, DYNECO, Laboratoire d’Ecologie Benthique Côtière (Lebco).

BORDENAVE Stéphanie UMR 7208 BOREA (MNHN/UPMC/CNRS/IRD/UCBN) – Station de Biologie Marine du MNHN.

MARTIN Sophie UMR 7144 AD2M – Station Biologique de Roscoff.

DAY Rob Université de Melbourne (Australie) – School of BioSciences.

DUBOIS Philippe Laboratoire de Biologie Marine – ULB Bruxelles (Belgique).

Laboratoire LEMAR – 2018