Warning: The magic method Iuem_Directory::__wakeup() must have public visibility in /web-space/www-iuem.univ-brest.fr/racine-lemar/lemar/wp-content/plugins/iuem_directory/iuem_directory.php on line 83
LAMNA – Laboratoire LEMAR UMR 6539

LAMNA

Vers plus de connaissance et une meilleure protection du requin taupe commun

Coordination

Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens (APECS)

Type de projet

National

Financement

  • Office Français de la Biodiversité
  • ISblue
  • FEAMP
  • Région Bretagne
  • Fondation Nature & Découverte
  • Union des Conservateurs d’Aquarium
  • Océanopolis Act
  • TERIA

Durée du projet

Début du projet

01/01/2020

Fin du projet

31/12/2023

Le requin taupe commun (Lamna nasus) constitue un enjeu de conservation particulièrement fort en Europe. Cette espèce a longtemps été pêchée en Atlantique nord-est, notamment au nord et à l’ouest des îles britanniques, en Mer Celtique, dans le Golfe de Gascogne et en Manche. L’espèce a été inscrite en 1996 sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) avec le statut « Vulnérable – VU ». En 2006, les sous-populations d’Atlantique Nord-Est et de Méditerranée ont été inscrites sur cette même liste avec le statut « En danger critique d’extinction – CR ». Depuis, l’espèce a été inscrite sur d’autres conventions internationales et en application du principe de précaution, l’Europe a décidé d’interdire la pêche du requin taupe commun dans ses eaux en 2010.
Bien qu’elle soit peu documentée, la présence du requin taupe commun est attestée de longue date dans les eaux de Manche occidentale. Mais ces dernières années ont été marquées par une augmentation du nombre d’observations signalées à l’APECS. Ces observations proviennent pour la plupart d’une zone située à proximité des côtes du Trégor et du Goëlo dans les Côtes d’Armor et ont un caractère saisonnier. L’augmentation apparente de la présence de l’espèce suggère que cette zone pourrait jouer un rôle important au cours du cycle de vie de l’espèce.
Le projet LAMNA vise à comprendre comment les requins taupes communs utilisent les eaux côtières du Trégor et du Goëlo et à évaluer l’importance de cette zone pour l’espèce. Ces nouvelles connaissances seront partagées avec l’ensemble des parties prenantes afin de construire un diagnostic partagé. Sur cette base, des propositions de mesures de gestion et de protection pourront être élaborées collectivement si besoin. L’objectif du projet est aussi de mieux faire connaitre le requin taupe commun et sensibiliser à la nécessité d’agir pour sa conservation au travers de différentes actions.
Le projet a été conçu par l’Association Pour l’Etude et la Conservation des Sélaciens (APECS). Une collaboration a été mise en place avec le Laboratoire des Sciences de l’Environnement Marin (LEMAR), Unité mixte de recherche UBO-CNRS-IRD-Ifremer, permettant qu’une partie des actions soient réalisées dans le cadre d’un doctorat. Le projet est prévu pour se dérouler sur quatre ans, de 2020 à 2023.

Lien YouTube pour le crowdfunding 2021 APECS
Lien YouTube Lords of the Ocean

L'équipe

Collaborateurs

  • APECS
  • Réserve Naturelle des Sept-Iles
  • Ville de Perros-Guirec
  • Lannion-Tregor Communauté