APERO

Assessing marine biogenic matter Production, Export and Remineralization: from the surface to the dark Ocean

Coordination

L. Memery (LEMAR),
C. Tamburini (MIO),
L. Guidi (LOV)

Type de projet

International

Financement

ANR, INSU

Durée du projet

Début du projet

01/03/2022

Fin du projet

31/03/2026

Liens

APERO propose une approche mécaniste de la pompe biologique de carbone (export de la production en surface de carbone biogène et devenir dans la colonne d’eau -200/2000m). APERO vise à réduire l’écart entre quantité de carbone organique produite par photosynthèse transférée vers l’océan profond et demande métabolique en carbone dans la colonne d’eau. Le projet est construit autour d’une campagne avec deux navires océanographiques dans l’Atlantique Nord Est, au niveau de la station permanente anglaise PAP (58°N, 16°W). D’une durée de 40 jours, elle aura lieu en Juin 2023, au moment du maximum d’export particulaire de carbone dans l’océan profond. Les trois contributions majeures d’APERO sont l’étude du rôle de la dynamique à petite échelle (~1-10km) sur la colonne d’eau à l’aide de plateformes autonomes, d’imagerie et d’instrumentation innovante, la construction d’une base de données exhaustive basée sur l’observation pluri-disciplinaire simultanée de tous les processus régulant l’atténuation du flux de carbone dans la colonne d’eau (cf. fig 1) et la quantification des flux associés à ces processus. Prenant appui sur une collaboration internationale conséquente et une stratégie d’observations ambitieuse, complétée par des approches en biologie moléculaire et en modélisation innovante, cette étude contribuera à une réduction significative des incertitudes sur le stockage de carbone par l’océan.

Zone d’étude de la campagne APERO

 

  • © Cyril FRESILLON / MIO / CNRS Photothèque

  • © Cyril FRESILLON / MIO / CNRS Photothèque

  • © Cyril FRESILLON / MIO / CNRS Photothèque

L'équipe

Collaborateurs

Olivier Aumont (LOCEAN, Paris)
Marie Claire Baudoux (SBR, Roscoff)
Lucie Bittner (UPMC, Paris)
Urania Christaki (LOG, Wimereux)
Damien Eveillard (LS2N, Nantes)
Lionel Guidi (LOV, Villefranche)
Karine Leblanc (MIO, Marseille)
Pascale Lherminier (LOPS, Brest)
Fabien Lombard (LOV, Villefranche)
Claudie Marec (IUEM, Brest)
Ingrid Oberstonerer (LOMIC, Banuls)
Christian Tamburini (MIO, Marseille)
Pierre Testor (LOCEAN, Paris)