Karine SALIN

Chercheure en Ecophysiologie et Métabolisme énergétique

Chargée de recherche
Ifremer

Affectation

Laboratoire LEMAR

Panorama

Contact

En tant qu’écophysiologiste, j’utilise pour mes recherches des approches intégratives allant de la molécule à l’animal entier afin de comprendre quels sont les mécanismes physiologiques sous-jacents aux trajectoires de vie des animaux. Plus précisément, je me concentre sur l’importance de la plasticité mitochondriale dans les réponses aux changements environnementaux. Je suis aussi intéressée de savoir si le métabolisme énergétique et le stress oxydant sont des causes proximales aux variations de trajectoires de vie et aux compromis physiologiques. La plupart de mes travaux utilisent les poissons comme modèle biologique.

Salin, K., Villasevil, E. M., Anderson, G. J., Selman, C., Chinopoulos, C., & Metcalfe, N. B. (2018). The RCR and ATP/O Indices Can Give Contradictory Messages about Mitochondrial Efficiency. Integrative and Comparative Biology, 58(3), 486–494. https://doi.org/10.1093/icb/icy085 Cite
Hood, W. R., Austad, S. N., Bize, P., Jimenez, A. G., Montooth, K. L., Schulte, P. M., … Salin, K. (2018). The Mitochondrial Contribution to Animal Performance, Adaptation, and Life-History Variation INTRODUCTION. Integrative and Comparative Biology, 58(3), 480–485. https://doi.org/10.1093/icb/icy089 Cite
Salin, K., Villasevil, E. M., Anderson, G. J., Auer, S. K., Selman, C., Hartley, R. C., … Metcalfe, N. B. (2018). Decreased mitochondrial metabolic requirements in fasting animals carry an oxidative cost. Functional Ecology, 32(9), 2149–2157. https://doi.org/10.1111/1365-2435.13125 Cite

Participation aux projets de recherche