Laure BARBIN

Acoustique écosystémique / écologie marine

Doctorante
IRD

Assignment

Laboratoire LEMAR

Discovery

Actuellement en thèse sur l’étude du lien entre le micronecton et les paramètres environnementaux dans l’océan Pacifique tropical, j’utilise principalement les méthodes d’acoustique active pour étudier la répartition spatiale du micronecton dans le Pacifique.

Le premier axe du projet est l’amélioration de la méthodologie de classification des espèces (zooplancton et micronecton) à partir de données acoustiques (notamment l’acoustique large bande) ce qui permettra par la suite de mieux interpréter les mesures acoustiques et de faire le lien entre l’acoustique et les chalutages. Le deuxième axe est d’appliquer ces méthodes de classification d’espèces à l’étude du micronecton dans le Pacifique tropical pour déterminer les différents écosystèmes microtectoniques présents et faire le lien avec les paramètres environnementaux. Ce travail donnera lieux à la création de modèles reliant la structuration spatiale du micronecton et les paramètres environnementaux et se basera sur les campagnes WARMALIS (2021/2023).

Après un master en sciences du Climat et Océan et un diplôme d’ingénieure en Physique, j’ai rejoint le LEMAR en 2020 au travers d’un stage sur l’étude de la répartition du micronecton dans les îles Marquises au sein du projet MOANA MATY. Cette expérience m’a donné envie de continuer dans la recherche dans ce domaine !