SWINGS

South West Indian Geotraces Section

Coordination

Hélène PLANQUETTE et Catherine JEANDEL

Type de projet

International

Financement

ANR, LEFE-CYBER & IsBLUE

Durée du projet

Début du projet

20/01/2020

Fin du projet

19/01/2024

L’océan Austral, situé entre 40 °S et l’antarctique, est une région difficile à explorer car lointaine et très agitée. Son rôle dans la séquestration du CO2 atmosphérique est important et les acteurs de cette séquestration sont complexes : rentrent en jeu l’activité biologique (photosynthèse en surface, chaine trophique, export de matière carbonée vers les abysses, séquestration dans les sédiments) et la circulation océanique (courants marins, transports de masses d’eau).

Appréhender ces processus requiert d’être capable de les quantifier, ce qui est en partie possible grâce aux mesures de traceurs dits « géochimiques ». La grande majorité de ces traceurs sont des éléments chimiques présents en concentrations infimes dans l’eau de mer. Les objectifs de la campagne GEOTRACES SWINGS (Marion-Dufresne II, 48 scientifiques, 54 jours de mer du 11/01/2021 au 08/03/2021) et du projet associéssont de déterminer l’origine (atmosphérique, sédiments, hydrothermalisme,…) de ces éléments dits « en traces », dont certains exercent un rôle crucial dans l’activité photosynthétique. Nous étudierons les transformations d’état physique, chimique et biologique qu’ils subissent dans la colonne d’eau ainsi que leur « moyen de sortie » de cet océan (export vers les abysses et sédiments). 19 laboratoires sont associés à ce projet, dont 6 à l’international.

Galerie photo

L'équipe

Collaborateurs

  • LOPS
  • LOCEAN
  • CEREGE
  • LEGOS
  • LSCE
  • MIO
  • LOMIC
  • LOV
  • WHOI
  • Florida State University
  • Florida International University
  • ETH Zürich
  • University of Cape Town
  • University of Liverpool
  • Plymouth University
  • MPI Germany