Mathieu LUTIER

Doctorant
Université de Bretagne Occidentale

Affectation

Laboratoire LEMAR

Panorama

Liens

Je mène une thèse sur le sujet « Adaptation et plasticité phénotypique des bivalves à l’acidification et au réchauffement des océans » au LPI: Laboratoire de Physiologie des Invertébrés sur le site d’Argenton (11 Presqu’île du vivier, 29840, Argenton en Landunvez). L’objectif est: « Mener une étude trans-générationnelle sur l’huître creuse et l’huître perlière afin d’étudier et de différencier leurs capacités d’acclimatation (plasticité phénotypique) et leur capacité d’adaptation face aux phénomènes de réchauffement et d’acidification des océans.