Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

    
Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Le Projet EPURE / Objectifs du projet / 1 Contexte et enjeux économiques et sociétaux

1 Contexte et enjeux économiques et sociétaux

error while rendering collective.geo.kml.kmlcontentviewlet

« L’approvisionnement de l’humanité en aliments d’origine aquatique représente un enjeu considérable et la plus grande partie des captures provient du plateau continental (profondeurs inférieures à 200 m) et des zones d’upwelling (remontées d’eaux profondes riches en éléments nutritifs) » (Gros, 2010). La zone de l’écosystème du Courant des Canaries, au large de l'Afrique de l'Ouest représente un potentiel halieutique considérable estimé à plus de 2 milliards de $US dans les années 70 et seulement près de la moitié en 2006 (1,077 milliards de $US), selon les données « Sea Around Us1 » (Pauly, 2007). Au-delà de la surpêche, les zones Ouest Africaines sont sous la menace des impacts de pollutions d'origine anthropique (UNEP, 1999; 2006) et des changements globaux qui agiront sur les ressources aquatiques soit directement (Biswas et al., 2008), soit par potentialisation des impacts des contaminants (Parry et al., 2007; Couillard et al., 2008), notamment au travers des modifications apportées à la dynamique des océans et à l'upwelling. L'analyse pluridisciplinaire d'un cas d'étude pris dans cette zone revêt donc un intérêt majeur.

En effet, comme souligné par Beltrando (2010) : « Les outils d’analyse et de simulation ont évolué, la demande sociétale se précise et les études sur l’adaptation au changement climatique ne pourront pas se contenter d’analyses combinant des résultats issus de modèles climatiques à ceux issus de modèles économiques pour tenter de se préparer à un futur climatique ». Il est donc plus que jamais nécessaire d'appréhender la complexité en menant des approches pluridisciplinaires, tant sur le terrain que dans l'exploitation et l'interprétation des données et modèles (Foley et al., 2010). Notre projet se propose d'y contribuer par l'analyse concertée d'un cas d'étude centré sur la zone d'upwelling marocain où il existe un risque de transmission de micro-contaminants depuis le milieu marin vers la filière pêche, susceptible de subir une potentialisation importante induite par les changements environnementaux attendus. Ce cas d'étude revêt une valeur particulière au moment où des résultats scientifiques sur les effets du changement climatique renforçant les relargages de contaminants, ont récemment fait les grands titres de journaux (voir par exemple : AFP, 2011; L'Humanité, 2011; Le Monde, 2011; 20 mn, 2011). Directement utiles dans le contexte de la filière pêche marocaine qui est un enjeu majeur aussi bien pour le pays que pour l'Europe et la France (Anonyme, 2008), les produits attendus du projet sont également conçus dans l'optique d'une valorisation plus large en relation avec les études sur les autres systèmes d'upwelling de bord Est où existent d'importantes sources de contamination potentielle : dans le Benguela (Taljaard, 2006), au Pérou (Badjeck, 2008), et en Californie (Teck et al., 2010).

1http://www.seaaroundus.org

error while rendering collective.geo.kml.kmlbelowcontentviewlet
« Août 2019 »
Août
DiLuMaMeJeVeSa
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031