NANOPLASTICS

Microplastics, nanoplastics in the marine environment: characterization, impacts and sanitary risk assessment

Coordination

Fabienne Lagarde (PI), Philippe Soudant (co-PI), Arnaud Huvet (co-PI)

Project type

National

Funding

ANR

Project duration

Start Date

October 1, 2016

End Date

September 30, 2020

logo Nanoplastics

Les déchets plastiques s’accumulent depuis plusieurs décennies dans les océans. Ils y subissent différents processus de dégradation conduisant à leur fragmentation en particules de petites tailles. Les microplastiques (MP) sont définis comme les fragments de taille inférieure à 5 mm qui sont persistants et omniprésents dans tous les compartiments océaniques (eau, sédiments, organismes). Il a récemment été montré que la fragmentation des plastiques ne s’arrête pas aux MP et génère également des particules de tailles inférieures au micron: les nanoplastiques (NP). Cependant, alors que leur abondance pourrait être supérieure à celle des MP, aucune étude ne porte sur la présence des NP dans l’environnement. En effet, à ce jour, l’échantillonnage des fragments plastiques de taille inférieure à quelques dizaine de µm n’a jamais été réalisé. Pourtant, les NP possèdent des caractéristiques propres (surface spécifique élevée, taille nanométrique) qui les rendent particulièrement réactifs et potentiellement plus toxiques du fait de leur capacité à traverser les membranes biologiques plus facilement que les MP. Il est donc primordial, tout en poursuivant les recherches sur les MP, d’étudier les NP d’un point de vue physique, biologique et chimique.

Ce projet présente cinq objectifs principaux:

(i) comprendre les processus menant à la fragmentation des débris plastiques dans l’environnement marin;

(ii) mettre en place une méthodologie pour l’échantillonnage et la caractérisation des plus petits MP et des NP;

(iii) obtenir des données sur leur distribution dans des échantillons environnementaux (eau de mer, sédiments, organismes marins);

(iv) acquérir des connaissances sur le devenir des MP/NP dans l’environnement marin et évaluer leur toxicité pour la vie marine;

(v) évaluer le transfert des MP/NP dans la chaîne alimentaire marine et les risques potentiellement associés pour la santé des consommateurs.

Ce projet impliquera également un programme de sensibilisation visant à informer le grand public sur la question des MP/NP.

The team

Contributors

  • IMMM (Institut des Matériaux et des Molécules du Mans) Université du Maine : Lagarde Fabienne, Daniel Philippe, Bulou Alain, Bardeau J. François, Delorme Nicolas, Brotons Guillaume, Pasetto Pamela, Amiard Frédéric, Edely Mathieu, Gourbil Agnès.
  • Ifremer : François Galgani, Emmanuel Rinnert, Maria El Rakwe
  • GEPEA UMR 6144, Université de Nantes, IUT La Roche-sur-Yon : Durand Marie-José, Jouanneau Sulivan, Thouand Gérald, Cregut Mickael, Faury Emilie.
  • LM2E, UMR 6197 Ifremer/UBO/CNRS : Lois Maignien, Stéphane L’Haridon
  • ASTRE, INRA : Julie Reveillaud
  • ANSES : Duflos Guillaume, Himber Charlotte, Danion Morgane, Cabon Joelle, Baud Marine, Rivière Gilles, Alexandre Dehaut, Bemrah Nawel
  • Cedre : Ronan Jezequel, Stéphane Le Floch

Copyright : Laboratoire LEMAR- 2018