Clémence Gourtay

Doctorante
Ifremer ; ISMER-UQAR (Canada)

Actuellement en dernière année de thèse en cotutelle France-Québec, mon projet de doctorat se propose d’examiner les aspects évolutifs et environnementaux de la plasticité phénotypique chez deux Moronidés, le bar Européen (Dicentrarchus labrax) et le bar rayé (Morone saxatilis). Ces deux espèces sont issues d’un ancêtre commun mais présentent une histoire de vie divergente. J’étudie plus particulièrement la capacité de réponse de ces deux espèces face aux changements globaux.