Camille DETREE

Etude du risque posé par les microfibres textiles d'origine plastique ou naturelle sur les organismes marins

Post-Doctorante
Ifremer

Assignment

Laboratoire LEMAR

Panorama

Contact

Camille a intégré le LEMAR en tant que chercheuse en post-doctorat, après une expatriation en Patagonie Chilienne où elle étudiait l’effet de variations de températures et salinités sur des invertébrés des régions Sub-Antarctique et Antarctique. Dans l’équipe Panorama, elle évaluera le risque posé par les microfibres textiles d’origine plastique ou naturelle (e.g. coton) sur les organismes marins, en utilisant l’huître creuse comme modèle.