InGéoVoM

Contribution de l’information géographique volontaire à la connaissance et à la gestion de la biodiversité marine et côtière

Laboratoires/Partenaire

UMR ADESS
UMR LETG-Brest Géomer
Agence des Aires Marines Protégées

Financeur du programme

programme national
Fondation de France

Résumé

Version française

L’information géographique (IG) environnementale, dans un contexte économique contraint, est devenue une ressource précieuse utilisée par les politiques publiques à différents niveaux. Cependant, les moyens humains et financiers des pouvoirs publics ne suffisent pas pour assurer le recueil des données nécessaires à la compréhension des dynamiques et des évolutions actuelles qui caractérisent la biodiversité marine et côtière. Les programmes de sciences participatives & citoyennes (SP&C) impliquant des « amateurs » bénévoles dans des processus plus ou moins formels du point de vue scientifique, peuvent potentiellement contribuer aux démarches de conservation, de gestion et de sensibilisation concernant l’environnement et le monde vivant. Les progrès technologiques réalisés au cours des vingt dernières années dans le domaine des Technologies de l'Information Géographique (TIG) et de la Communication (TIC), notamment le Web 2.0 et la cartographie  2.0, offrent des opportunités croissantes d’externalisation de la production de données et de collaboration scientifique avec les citoyens « capteurs » équipés de dispositifs de localisation (GPS, téléphone mobile…). Dans ce contexte, le projet InGéoVoM propose d’enrichir les connaissances sur les usages de l’information géographique volontaire produite par des programmes de SP&C concernant la biodiversité marine et côtière et les démarches méthodologiques s’y rapportant. 

English version

Changes that currently characterize marine and coastal zones require detailed understanding of ecosystem dynamics. Marine and coastal information is often dispersed and heterogeneous and requires significant human and technical resources to be acquired and analyzed. Efforts led by scientists and public servants are not sufficient to understand these changes. Volunteered geographical information and citizen-science programs then become potential paradigms in multidisciplinary strategies for research, conservation and management of coastal and marine environments.Technological advances over the past two decades in the field of Geographic Information Technologies (GIT) and Communication Technologies (ICT), including Web 2.0 and Mapping 2.0 offer increasing opportunities for crowdsourcing and scientific collaboration with citizen sensors. Equipped with GPS, smart phones, etc., citizens are able to gather and transmit observations. This data could then feed into environmental information systems, usable by research and public bodies: the way in which it does so has yet to be determined. In short, the increasing participation of volunteers in the process of developing and sharing geographic information raises questions about the potential of these new practices in scientific and professional frameworks.


Objectifs

Version française

Le projet InGéoVoM a pour objectif d’analyser la contribution de la production et de la circulation accélérée de l’information géographique volontaire à la connaissance et à la gestion de la  biodiversité marine et côtière.

En privilégiant une approche par les usages, InGéoVoM:

  • analysera les interactions qui s’opèrent entre les groupes d’acteurs impliqués dans les SP&C relatives à la biodiversité marine et côtière ;
  • identifiera le rôle de l’information géographique et des technologies associées dans la connaissance et la gestion de la biodiversité marine et côtière ;
  • examinera les blocages, les enjeux, les besoins et les perspectives de ce nouveau contexte informationnel.

 

English version

InGeoVom focuses on the following overarching questions: how is citizen & participative science (C&P S) currently contributing to marine and coastal biodiversity research and management processes? What are the consequences? What is the best way forward?

By focusing on the use of VGI, Ingeovom will :

  • Analyze the production and the flow of VGI produced by marine/coastal citizen-science programs
  • Identify the interactions that take place between actors involved in C&P S programs, geographic information   and related technologies
  • Examine the limits, challenges, needs and perspectives of VGI

Méthodologie

Version française

Le projet se décline en deux phases :

1-Un cadrage international permettra d’identifier les programmes de SP&C relatifs à la biodiversité marine et côtière à l’étranger, en France métropolitaine et en outre-mer. La comparaison des actions entreprises pour structurer, valider, diffuser et valoriser l’information géographique issue de ces programmes conduira à une mise en contexte de la situation française.

2-Une enquête exploratoire « à dires d’acteurs » sera basée sur un questionnaire en ligne, des entretiens et des observations participantes. Elle aura pour but :

  • d’établir de manière détaillée le circuit de production, de validation, de diffusion et de valorisation de l’information géographique volontaire produite dans le cadre de programmes de SP&C. Retracer le  « parcours » de l’IG volontaire permettra d’identifier les acteurs, les dispositifs techniques impliqués et par extension, de modéliser les modes d’appropriation de cette ressource informationnelle ;
  • de recueillir les points de vue des producteurs et utilisateurs d'informations géographiques volontaires, au sujet de leur contribution à la connaissance et à la gestion de la biodiversité côtière et marine.

 

English version

The potential of these new practices for contributing to the research and management of marine and coastal zones in France will be analyzed in two stages:

Stage 1. International Inventory C&P S programs for a contextualization of the French situation

  • Identify C&P S programs on marine and coastal biodiversity
  • Analyze the actions undertaken to collect, organize, validate, disseminate and exploit the geographic information produced
  • Put into context the French situation with respect to exemplary situations in Canada, England, Australia, New Zealand, and other relevant countries.

Targets: Online resources and C&P S program managers

Methodology:

  • Analysis of resources available on websites and on exchange platforms
  • Online Questionnaire

Stage 2.  Exploratory survey to identify modes of appropriation of VGI

  • Identify the modes of appropriation of VGI
  • Collect the opinions of producers and users of voluntary contributions of geographic information to the research and management of coastal and marine biodiversity

Targets: Contributors, managers, researchers, policy makers, etc.

Methodology:

  • Online Questionnaire
  • Interviews and participant observations (Case study covering all of France and its territories)

Résultats attendus

Version française

  • Description des démarches de SP&C inventoriées ;
  • Proposition d’une typologie des programmes SP&C relatifs à la biodiversité côtière et marine en lien avec les modes de structuration et de valorisation de l’information géographique volontaire ;
  • Proposition d’une typologie des modes d’appropriation de l’information géographique issue des programmes de SP&C et des types de contribution à la connaissance et à la gestion de la biodiversité côtière et marine ;
  • Identification des blocages, enjeux, besoins et perspectives des nouveaux modes de production et de circulation de l’information géographique issue des programmes de SP&C relatifs à la biodiversité marine et côtière ;
  • Enrichissement de la démarche méthodologique d’analyse des usages des ressources informationnelles environnementales.

English version

Expected results:

  • Inventory and description of French C&P S programs
  • Enrichment of methodology and analysis in terms of VGI usage
  • Expanded knowledge on the use of voluntary geographic information
  • Identification of limits, challenges, needs and perspectives


Deliverables:
According to the concept of “Open Science”

  • Shared bibliographic reference bank and raw data databases
  • Scientific articles
  • Dissemination of results to managers, institutions, professionals and associations

Dernières annonces

Sciences Citoyennes et Biodiversité Marine et Côtière - 14/06/2017
Journée organisée dans le cadre du projet de recherche InGéoVoM coordonnée par l’UMR Passages en partenariat avec l’Agence française pour la biodiversité soutenu par le programme « Littoral » de la Fondation de France
Ajouté par Matthieu Noucher il y a environ 2 ans

Voir toutes les annonces

Productions
  • Journée de Restitution du Projet InGéoVoM
    Document
    Supports de la journée d'échange "Contribution des Sciences Citoyennes à la connaissance et la ge...
    14.06.2017
  • Journées Littorales 2017 de la Fondation de France
    Document
    Jade Georis Creuseveau, Matthieu Noucher, Benjamin Guichard Restitution du projet auprès de la F...
    29.03.2017
  • CONTRIBUTION DE L’INFORMATION GEOGRAPHIQUE PRODUITE PAR LES PROGRAMMES SCIENCES PARTICIPATIVES/CITOYENNES A LA CONNAISSANCE ET A LA GESTION DE LA BIODIVERSITE MARINE ET COTIERE : VERS UN PREMIER ETAT DES LIEUX EN FRANCE
    Document
    Rapport intermédiaire du projet de recherche InGeoVom Projet de recherche coordonné par le Lab...
    27.02.2016
  • Séminaire francophone sur l'étude des sciences citoyennes (Université de Genève)
    Document
    Séminaire réunissant des équipes de recherche (Genève, Neuchâtel, Québec, Bordeaux, ...) travaill...
    08.02.2016
  • Les observations produites par les programmes français de sciences participatives concernant la biodiversité marine et côtière : par qui ? Comment ? Pourquoi ?
    Document
    Présentation des premiers résultats du projet InGeovom au colloque Liteau 2016 (Plouzané, 14 & 15...
    14.01.2016
  • Contribution de l’information géographique volontaire à la connaissance et à la gestion de la biodiversité marine et côtière : vers un premier état des lieux en France
    Document
    Présentation et résumé court des premiers résultats du projet InGeovom au colloque MERIGEO 2015 (...
    26.11.2015
  • Présentation du projet InGeoVom au groupe de travail Cisstat
    Document
    Présentation du projet aux rencontres annuelles de Cisstat : Statistiques pour les Sciences Parti...
    20.11.2015
  • Questionnaire national relatif aux usages avérés et potentiels des données issues de programmes de sciences participatives/citoyennes relatifs à la biodiversité marine et côtière
    Document
    Copie du questionnaire transmis aux usagers potentiels et avérés des données produites par les pr...
    26.10.2015
  • Présentation du projet InGeoVom au Colloque nationale des aires marines protégées (6 au 8 octobre 2015 - Brest)
    Document
    06.10.2015
  • Questionnaire national relatif aux programmes de sciences participatives/citoyennes - Contribution de l’information produite à la connaissance et à la gestion de la biodiversité marine et côtière
    Document
    Copie du questionnaire transmis aux porteurs de programmes français de sciences participatives/ci...
    06.05.2015
  • Journées Littorales 2015 de la Fondation de France
    Document
    Présentation du projet InGéoVoM : Jade Georis-Creuseveau, Benjamin Guichard et Matthieu Noucher
    09.04.2015
Ressources
  • Haklay M. (2013) Citizen Science and Volunteered Geographic Information – overview and typology of participation
    Document
    Article de M. Haklay associant sciences citoyennes et information géographique volontaire et prop...
    23.05.2015