Analyse des Territoires Localisés en Atlantique Nord Ouest et de leurs Trajectoires : les îles de Saint-Pierre et Miquelon

Site web: https://www.umr-amure.fr/projets-scientifiques/atlantiles/

Laboratoires/Partenaire

AMURE
CACIMA
LETG
IFREMER

Financeur du programme

programme international
Fondation de France-Les futurs du littoral et de la mer

Résumé

Des travaux récents décrivent la trajectoire de croissance de l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon depuis la fin de l’exploitation industrielle de la morue en 1992 (Le Floc’h et Wilson, 2017; Le Floc’h et Wilson, 2018). L’analyse du territoire de Saint-Pierre et Miquelon, territoire français en Atlantique Nord Ouest, pose la question de la croissance locale et de l’adaptation durant le changement de régimes. On entend par trajectoire l’identification des sources de la croissance socio-économique à l’échelle territoriale et des directions suivies ou subies par les acteurs du territoire. Les travaux publiés indiquent que des trajectoires de croissance économique endogènes sont possibles en recherchant des effets croisés entre le secteur de la pêche et celui du tourisme (Le Floc’h, Wilson, Nassiri, 2017). C’est la problématique du projet ATLANTILES, avec l’implication de deux institutions de l’archipel, l’Organisation Professionnelle des Artisans Pêcheurs de Saint-Pierre et Miquelon (OPAP SPM) et la Chambre de Commerce (CACIMA).

Disciplines: Economie, géographie, halieutique

PI: Pascal Le Floc'h, Frédérique Alban