Sémardi de Younes Hamdani Spatio-temporal Data Model for Hybrid representation of geographic phenomena

Dans le domaine des systèmes d’information géographique, la modélisation spatio-temporelle des espaces et des objets géographiques amène la communauté scientifique à aborder des problématiques conceptuelles (comment définir le temps et l’espace ?) et des problématiques appliquées (évolution des paysages, transformation des espaces urbains, mobilités des objets et des individus). En ce qui concerne la modélisation informatique et la représentation des données, les dernières synthèses du domaine permettent de mettre en évidence la persistance de verrous importants.

Face à des phénomènes géographiques complexes (dynamique de dunes, orages, montagne,…) qui présente souvent un aspect duale à la fois continu et discret, l’objectif est de s’interroger sur le choix un modèle Hybride pour définir l’espace géographique. L’approche discrète se concentre sur la définition d’entités géographiques (information vectorisée) et de relations spatiales et temporelles entre elles, alors que l’approche continue est représentée par à un ensemble de points de l’espace associées à des valeurs mesurées d’un attribut (température, élévation, etc.). L’objectif est de proposer un modèle permettant de décrire la dynamique de l’espace continu à partir de la définition de la dynamique des objets géographiques qui composent cet espace. Le contexte d’application concerne l’analyse de l’évolution de l’espace littoral et côtier autour des observations des dunes sous-marines, des plages et des cordons littoraux.

voir la vidéo