OHM Port Caraïbes

Cartographie géohistorique du Port de Pointe-à-Pitre

Site web: http://ohm-port-caraibe.in2p3.fr/

Laboratoires/Partenaire

UMR borea
AIHP-GEODE Caraïbe (EA 929), Université des Antilles/ESPE Martinique

Financeur du programme

programme national
Labex DRIIHM

Résumé

L'OHM Port Caraïbe s'inscrit dans le cadre de l'élargissement du GPM de Guadeloupe et a pour but de fournir un socle pour l'étude des évolutions potentielles des écosystèmes et paysages ainsi que des transformations sociales et des interactions au sein du socio-écosystème. La restitution de l'évolution géohistorique de l’emprise portuaire sur le temps long, fournit des connaissances pertinentes pour comprendre ses interactions avec son environnement, en lien avec les évolutions urbaines, foncières, économiques et sociales de l’agglomération de Pointe-à-Pitre.
A partir de la collecte d'images, de cartes anciennes et récentes, et à l'appui de l'information géographique de référence accessible par le GéoPortail, ce projet propose de recomposer l'histoire de l'aménagement portuaire de Pointe-à-Pitre depuis la colonisation. En complément de la connaissance de cette infrastructure acquise dans le cadre de travaux universitaires, ce projet innove notamment par les moyens mis en oeuvre et la restitution des résultats attendus. Il repose sur la production de couches d'information géographique établies sur la base des référentiels de l'IGN, par photo-interprétation des images et cartes historiques.


Objectifs

L'objectif général du projet est de rechercher les sources d'information géographique récentes (notamment au travers du Géoportail) et historiques (par recherche dans les archives), de manière à pouvoir reconstituer l'évolution de l'emprise portuaire de Pointe-à-Pitre, depuis la fondation officielle de la ville en
1740, à partir de laquelle son port commence à se développer. Il s'agir également de compléter ces connaissances géographiques, par une recherche documentaire visant à enrichir thématiquement les données produites.

Le projet distingue ainsi deux objets d’étude : la rade et la structure portuaire, afin restituer aussi finement que possible le passage de la rade (en tant que havre et zone de mouillage) au port entre la fin du XVIII et la fin du XIXe siècle.

Plusieurs objectifs sectoriels sont visés :
• Restituer les principales étapes de la construction du port, en liaison avec l'évolution de l'économie de l'île et du commerce maritime ;
• Mesurer l'évolution de l'emprise portuaire, étape indispensable pour permettre l'évaluation de ses impacts sur les milieux environnants (notamment marins : mangroves, récif corallien, etc.) ;
• Analyser ses relations spatiales avec la ville, comme support à l'analyse de ses relations socio-économiques ;
• Constituer une base de connaissances historiques et patrimoniales pour les usagers du port et les habitants de Pointe-à-Pitre.

 

Méthodologie

Le projet employée s’appuie en premier lieu sur les référentiels IGN disponibles (BDTopo® et orthophotographies notamment), pour produire la cartographie de l’emprise actuelle du port. Cette base est complétée à partir des missions aériennes historiques de l’IGN disponibles sur le Géoportail. Elles ont permis de reconstituer l’évolution du port depuis les années 1950. Dans l’objectif d’une restitution à échelle fine de l’emprise portuaire, la cartographie s’est appuyée sur une méthode de photo-interprétation numérique à une échelle du 1/10 000. Les traitements (rectification d'images, numérisation) sont effectués sous SIG (ArcGIS et QGIS).


Pour accroître la profondeur historique de ces investigations, la reconstitution est complétée par des recherches d'archives visant à décrire les principales étapes du développement du port, en lien avec les dates de construction des principaux ouvrages. Fort de l’utilisation du référentiel orthophotographique, nous pourrons effectuer une rectification géométrique des cartes anciennes, par géoréférencement à la projection WGS84 / UTM 20 Nord usuelle en Guadeloupe. De la sorte, les données historiques pourront également être restituées dans leur dimension spatiale, et contribuer à la connaissance de l'évolution quantifiée de l'emprise du port de PAP.

Résultats attendus

Les résultats sont restitués au fur et à mesure de leur constitution sous forme :

  • de rapports (stage de master);
  • de couches d'informations géographiques cataloguées dans Indigéo : http://preprod.indigeo.fr/geocms/projects/evolution-de-l-emprise-portuaire-en-guadeloupe
  • d'une cartographie géohistorique sur Story Maps ESRI  : https://www-iuem.univ-brest.fr/wapps/geographics_LETG/geo_historik/

Perspectives

Les connaissances géohistoriques ainsi collectées et structurées ont vocation à servir de support aux recherches sur l'évolution du socio-écosystème environnant le GPM Guadeloupe, et auront valeur d'information à vocation éducative, patrimoniale au profit des populations. Elles pourront également fournir
un support utile pour l'aide à la décision dans un cadre de gestion territoriale pour les institutions locales.

Productions
  • Cartographie dynamique géohistorique du Grand Port Maritime de Guadeloupe
    Document
    Poster synthétisant les résultats du stage de master 1 EGEL de Clémence Rabévolo
    07.09.2017