Outils personnels

Contenu de la formation

programme des deux années, modalités de contrôle des connaissances et fiches UE

Master 2

Programme première année

Le semestre débute par une UE transversale à toutes les mentions du Master Sciences de la Mer et du Littoral.

Dans les UE suivantes, l’accent est mis sur la mesure, le traitement, la mise en forme et l’interprétation de l’information géologique, géophysique, géochimique, de télédétection, supportées par une forte composante de stages terrain à terre et en mer.

Au second semestre, l’étudiant choisit 5 options parmi 10, dont 2 plus appliquées. Cette souplesse permet une flexibilité et une réorientation à la fin du master 1.

L’étudiant réalise ensuite un stage de 8 semaines (10 ECTS) visant à l’initier à la recherche ou à réaliser une expérience en entreprise. Au cours de la dernière habilitation les stages ont été réalisés à part égale entre milieu académique et milieu professionnel.

maquette geosciences brestm1

Programme deuxième année

Le semestre S9 vise à donner une vision d’ensemble des enjeux de la recherche scientifique en Géosciences Marines. Il comporte un tronc commun correspondant à un stage de terrain en Bretagne, deux UE obligatoires et d’un cycle de séminaires de recherche permettant un débat collectif sur un enjeu scientifique des Géosciences Marines. L'UE optionnelle de 60h correspondant au parcours :

  • Terre interne : axé sur les méthodes géochimiques et géophysiques d’investigation des enveloppes profondes.

Approche géodynamique chimique avec l’étude approfondie de la genèse et de l’évolution des magmas, en utilisant les méthodes d’analyses géochimiques les plus modernes dont l’UMR dispose (Spectrométrie de masse, TIMS, ICP-MS, ablation laser).

Approche géophysique, incluant l’imagerie et la dynamique de la terre interne (sismologie, tomographie, méthodes magnétotelluriques, modèles), et l’analyse des champs potentiels (gravimétrie, magnétisme).

  • Terre externe : processus, environnement et enregistrement sédimentaires, formation aux méthodes d'acquisition et de traitement des données marines et terrestres (bathymétrie et réflectivité des fonds, sonars latéraux, sismique-réflexion verticale…), ainsi qu'aux méthodes modernes de l'analyse sédimentaire, à l'échelle de l'échantillon, de l’affleurement et de la marge continentale.

L’objectif est la maitrise des Processus et des (paléo)environnements sédimentaires sur les marges continentales et l’enregistrement des variabilités au cours du temps (climatiques, tectoniques ou hydrodynamiques).

Un stage de 4 mois dans la spécialité des étudiants conclut la formation. Ce stage peut être effectué dans un des laboratoires du Master, dans un des laboratoires associés au programme Mercator ou dans une entreprise privée.

maquette geosciences brestm2

Fiches UE

 

Contrôle des connaissances

Les modalités de contrôle de connaissances fixent les conditions générales d’obtention des diplômes délivrés par l’Université. Elles sont adoptées par le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire (CEVU) et le Conseil d'Administration de l'Université dans le mois qui suit la rentrée et ne peuvent être modifiées en cours d'année.

  • Master 1

mccpourwebm1

  • Master 2

mccpourwebm2

    Actualités
    Candidature 2018-2019 05/04/2018