Documentation technique

Le Scanner Laser Terrestre (TLS) est un instrument permettant d’effectuer des mesures topographiques avec une haute résolution spatiale et une grande précision. En répétant ces mesures, on peut quantifier l’évolution topographique de la zone d’étude.

Le TLS émet un faisceau laser (Infra-Rouge – 1,55 µm) qui se réfléchit sur un point de l’environnement et retourne au TLS. Du temps d’aller-retour du signal, on déduit avec précision la distance entre le point et le TLS.

figureTLS2

Le TLS du laboratoire est un Riegl VZ-400. Il balaie tout l’espace (horizontalement sur 360° et verticalement sur 80°), en mesurant la position de ≈42 000 points/seconde, avec une portée d’environ 400-600m.
voir Documentation technique

Une fois assemblée, cette multitude de points mesurés constitue un «nuage de points» en 3D. La résolution spatiale varie de quelques millimètres à quelques dizaines de centimètres et la précision est de quelques centimètres.

figureTLS3

Le nuage de points 3D doit ensuite être recalé dans un repère géographique grâce à des cibles réfléchissantes dont la position a été mesurée au GPS différentiel.

figureTLS4

Le nuage est interpolé sur une grille régulière pour créer un Modèle Numérique de Terrain (MNT).

Contacts :

  • Christophe Prunier