Dynamiques sédimentaires d'avant-côte en Bretagne occidentale

Alain Hénaff

Pascal Le Roy & Nicolas Le Dantec

Le fonctionnement et les évolutions des accumulations littorales entre l’avant-côte et les plages sont fortement dépendants des transferts sédimentaires cross-shore et long-shore qui opèrent dans les compartiments littoraux et subtidaux jusqu’à la plate-forme continentale interne. Ce fonctionnement et ces évolutions sont conjointement commandés par les volumes de sédiments en présence, les épaisseurs sédimentaires au-dessus des fonds rocheux et par les conditions météo-océaniques agissant sur les fonds et le littoral (climat, climat de vagues et événements météo-océaniques paroxysmaux). La connaissance de ces transferts de sédiments est une des clefs de compréhension des évolutions des littoraux d’accumulation, ainsi que des côtes d’ablation (falaises rocheuses et meubles) au pied desquelles les variations du niveau de sédiments impactent leur évolution. La connaissance actuelle résulte essentiellement des séries pluri-décennales d’observations périodiques réalisées sur les plages intertidales et les accumulations dunaires. Mais, d’évidence, elle souffre jusqu’à présent d’une insuffisance d’observation et de quantification régulières des transits sédimentaires subtidaux dont la caractérisation contribuerait pourtant à l’amélioration des stratégies de gestion des littoraux par une meilleure appréciation des stocks et des volumes sédimentaires côtiers oscillants entre ces deux compartiments. Elle renforcerait également les moyens de prédictions des évolutions futures du trait de côte, en produisant, par les résultats obtenus, les principales données d’entrée indispensables à la modélisation. Étant données ces lacunes, le sujet de thèse DySACote propose d’analyser ces transferts cross et long-shore à différentes échelles spatiales et temporelles par une recherche menée sur des systèmes hydrosédimentaires fermés ou aux limites suffisamment bien caractérisées sélectionnés en Bretagne occidentale. Les objectifs consistent à cartographier les épaisseurs sédimentaires (avant-côte et accumulation littorale), à identifier les évolutions morphodynamiques des accumulations littorales intégrant les avant-plages et des plages, afin de proposer un schéma de fonctionnement de ces systèmes en matière de transferts sédimentaires. Pour aboutir et faire le lien entre dynamiques sédimentaires intertidales et subtidales, ce travail de recherche nécessite les expertises conjointes en géomorphologie littorale et en dynamiques sédimentaires de plateformes continentales. Le travail de recherche, nécessairement interdisciplinaire, s’appuiera donc sur les méthodes et les techniques respectives de la géographie physique littorale et des géosciences marines.

Instructions et dossier de candidature

LETG (Brest)


View link