Séminaire de Kevin Jacq (Université de Rouen)

L’imagerie hyperspectrale pour l’étude de l’environnement marin

 

De nombreux capteurs existent pour le suivi de l’environnement, que ce soit en télédétection ou en laboratoire. L’imagerie hyperspectrale est l’un d’eux et connaît un intérêt grandissant depuis une vingtaine d’année dans ces deux domaines. Au cours de ce séminaire, je vous présenterai les possibilités de caractérisation que permet l’imagerie hyperspectrale avec un focus sur les carottes sédimentaires (matières organiques, minérales, granulométries, dépôts sédimentaires…). L’imagerie hyperspectrale est une technologie à haute résolution (pixels ~50-150 microns) très informative, rapide et non destructive qui, comme je vous le montrerai, se prête à différentes problématiques qui sont intéressantes pour l’étude et la compréhension de l’environnement marin.