Sémardi de Jean Lecoulant

Modélisation 3D des ondes acoustiques (ondes T) générées par les séismes sous-marins

Les dorsales médio-océaniques étant généralement éloignées des réseaux sismologiques à terre, leur activité sismique de faible intensité et les mécanismes associés restent mal connus. Le déploiement d’hydrophones pour enregistrer les ondes hydro-acoustiques générées par les séismes sous-marins – dites ondes T – permet d’exploiter les excellentes propriétés acoustiques de l’océan, qui pallient l’atténuation rapide des ondes sismiques dans la croûte. Pour mieux comprendre la production d’ondes T, nous utilisons un code 3D  – SPECFEM3D –, qui modélise conjointement la propagation des ondes sismiques dans la croûte et celle des ondes sonores dans l’océan. Les résultats présentés porteront sur la propagation des ondes T, les effets 3D à la génération et les conséquences de ces effets 3D sur la localisation de l’épicentre grâce à un réseau d’hydrophones.

3D-modeling of the acoustic waves (T-waves) generated by submarines earthquakes

Mid-oceanic ridges are generally remote from the seismographers networks deployed on land, hence their low-amplitude seismic activity and the associated focal mechanisms remain poorly known. Deploying hydrophone to record hydro-acoustic waves generated by sub-marine earthquake – T-waves – make possible to exploit the excellent acoustic property of the ocean, overcoming the fast attenuation of seismic waves within the crust. To better understand the T-waves emission, we use a 3D-code – SPECFEM3D –, jointly modeling the propagation of seismic waves in the crust and the one of acoustic waves in the ocean. The presented results will deal with the T-waves propagation, the generation 3D-effects and their consequences on the localisation of the epicenter by using a hydrophones network.

voir la vidéo