Observation à terre

Réseau Accélérométrique Permanent

Le Réseau Accélérométrique Permanent RAP est un réseau national  d’instruments qui enregistrent les mouvements du sol provoqués par les séismes. Il centralise les données et les met à la disposition de tous les acteurs impliqués dans l’analyse de l’aléa et du risque sismique. Le RAP est une composante du RESIF, réseau sismologique et géodésique français.

Les stations  du RAP sont regroupées en réseaux régionaux gérés par des organismes et établissements publics ayant pour vocation l’observation sismologique. L’ UBO, au travers de notre laboratoire, est en charge du sous-réseau RAP-UBO avec l’Université de Bretagne Sud et l’Université de Nantes, qui comprend  4 stations: UBBR, UBQP, UBVA et UBNA.

Carte de la sismicité régionale

Cette carte de la sismicité instrumentale du Finistère a été réalisée à partir du catalogue Si-Hex publié par le Bureau Central Sismologique Français de 1964 à 2009 et à partir du catalogue du LDG/CEA de 2009 à 2013.

Elle met en évidence une sismicité faible à modérée avec des magnitudes Mw de 1 à 4,3. Les stations sismologiques proches, qui ont aidé à la localisation des séismes, sont représentées par un triangle. Elles sont au nombre de trois dans la région, ce qui ne permet pas d’obtenir une localisation précise des séismes.

Les principales failles sismogènes du Finistère sont :

  • le cisaillement sud-armoricain,
  • le cisaillement des Montagnes Noires,
  • le cisaillement des Monts d’Arrée
  • et la faille de l’Elorn.

Le fond topographique de la carte a été réalisé à partir des données topographiques du SHOM et de l‘IGN.

Contacts : Julie Perrot & Christine Authemayou