Océan Indien : l’observatoire acoustique OHASISBIO

Collaborations extérieures: Lab-STICC ENSTA Bretagne

OHA-SIS-BIO – Observatoire HydroAcoustique de la SISmicité et de la BIOdiversité – est un programme d’observation hydroacoustique, pluridisciplinaire et long terme (2010-2020). Il est constitué par un réseau de 6 à 10 hydrophones autonomes immergés dans la colonne d’eau. Installé début 2010, il est maintenu chaque année lors du voyage annuel du N.O. Marion Dufresne vers les îles australes françaises. Cet observatoire a le double objectif :

  • de réaliser une surveillance acoustique la plus exhaustive possible de la sismicité associée aux 3 dorsales de l’océan Indien, dont les taux d’ouverture sont contrastés (70 à 15 mm/an), et à la déformation du bassin Indien central sur une période la plus représentative possible;
  • de recenser par une surveillance acoustique sur plusieurs cycles annuels l’activité de grands mammifères marins dans l’océan austral, zone charnière de leur migration, en particulier des grandes baleines.

Trois nouveaux objectifs s’y ajoutent maintenant. En effet, les données acquises ont révélé des informations inattendues sur le bruit de l’état de mer (bruit microsismique) et la décharge des glaciers antarctiques dans l’océan austral. Ces informations, sur le long terme, permettraient de valider les modèles de prédiction d’état de mer ou d’estimer l’importance du changement climatique sur les glaciers antarctiques. Enfin, notre réseau fourni autant de sites sur lesquels il est possible de détecter les ondes P de téléséismes à très grande distance, qui se convertissent en ondes acoustiques au droit des hydrophones ; ces temps d’arrivée permettent de contraindre les modèles de tomographie globale.

Localisation d’évènements acoustiques à partir des hydrophones du seul réseau OHASISBIO (losanges bleus et jaunes) entre janvier 2012 et janvier 2013 (~ 8000 ; Tsang-Hin-Sun et al., 2016). Localisation par 4 hydrophones ou plus (points rouges) et seulement 3 hydrophones (points blancs).

Informations complémentaires

Contact: Jean-Yves Royer

Distribution des sites d’écoute (2018):