Guyane Française

Le projet PROPA-H

Ce projet d’un an (mars 2017-mars 2018), porté par Erwan Gensac, a pour objectif d’améliorer les connaissances sur les interactions houle / fond en milieu vaseux afin de retrouver la bathymétrie à partir de mesure de houle. Cet objectif sera réalisé de deux manières, l’un par modélisation numérique, l’autre par analyse d’images satellites ; toutes deux s’appuyant sur des mesures in-situ

Cette étude répond notamment aux nombreuses questions concernant la dynamique côtière vaseuse en Guyane française, dont la migration d’énorme banc de vase subtidaux (vitesse de plusieurs km/an) pose de réels problèmes d’aménagements, de navigation, d’envasement et d’érosion.

 

Deux campagnes de mesure sont prévues en Juin et Octobre 2017 dans les eaux côtières guyanaises entre le Mahury et l’Approuague. Des profils perpendiculaires à la côte seront instrumentés avec des courantomètres houlographes et des capteurs de pression afin de retrouver les paramètres de houle. Des relevés bathymétriques, sismiques, sédimentaires et de concentration en matière en suspension sont aussi prévus.

Ce projet regroupe des scientifiques de cinq instituts : LGO (UMR 6538), LMBA (UMR 6205), LEEISA (USR 3456), Roberval (UMR 7337, CEREMA), IMAG (UMR 5149, INRIA).

VIMOG : VIdeo MOnitoring for Guianese beach morphodynamics and management

 Mouncef Sedrati, Guillaume Brunier, Antoine Gardel, Umberto Andriolo

Le projet  de VIdeo MOnitoring for Guianese beach morphodynamics and management (VIMOG) a été sélectionné parmi les projets de recherche lauréats du programme 2017 de la Pépinière Interdisciplinaire de Guyane (PIG) piloté par la Mission pour l’Interdisciplinarité du CNRS.  Ce projet est porté par l’Unité Mixte de Recherche (UMR) 6538 LGO (Vannes (56)), l’UMR IRISA (Vannes (56)), l’Université de Lisbonne et l’Unité mixte de Service et de Recherche LEEISA (Cayenne (973)). Son objectif est de répondre à deux problématiques :

  1. 1.     Suivi, compréhension de la dynamique et aménagement de la plage de Kourou face à l’aléa intense d’érosion côtière qui l’affecte depuis plusieurs années.
  2. 2.     Participer à la réflexion à de nouvelles préconisations d’ouvrages contre l’érosion
  3. 3.     Observation et quantification du nombre et du type d’espèces de tortues marines venant pondre sur la plage.

Levé topographique d’une partie de la plage de Kourou pour la calibration du système vidéo en juillet 2017

Levé topographique d’une partie de la plage de Kourou pour la calibration du système vidéo en juillet 2017

Dispositif test vidéo (déploiement d’une caméra) sur la plage de Kourou en juillet 2017

Dispositif test vidéo (déploiement d’une caméra) sur la plage de Kourou en juillet 2017