Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / Actualités à la Une / Soutenance de thèse de Gwendoline GREGOIRE

Soutenance de thèse de Gwendoline GREGOIRE

Dynamique sédimentaire et évolution holocène d’un système macrotidal semi-fermé : l’exemple de la rade de Brest, jeudi 8 décembre, 14h, IUEM - Amphithéâtre D






La rade de Brest constitue un cadre idéal pour étudier et restituer les transferts sédimentaires terre-mer dans un contexte de bassin côtier semi-fermé macrotidal. Dans cette perspective, deux axes majeurs, d’échelle temporelle différente, ont été développés avec pour objectifs (a) de caractériser le modèle sédimentaire et sa dynamique par charriage à l’actuelle et (b) de déterminer la mise en place des dépôts sédimentaires au cours de la dernière transgression marine.
(a) L’analyse combinant une approche sédimentaire, à travers l’étude de la répartition morpho-sédimentaire des cortèges de dépôts, et analogique, à partir des sorties de modèle hydrodynamique (MARS 3D), a permis de montrer le contrôle majeur des
courants de marée sur la dynamique sédimentaire actuelle. Bien que la houle et les débits fluviaux aient un impact localisé mais non négligeable, la morphologie du littoral et des fonds marins renforce l’intensité des courants tidaux. Ils facilitent les échanges de sables coquilliers entre la rade interne et la mer d’Iroise. Le système est néanmoins en érosion et enregistre un déséquilibre en apports sédimentaires. Les sédiments fins sont remobilisés par les courants de flot et les actions anthropiques colmatant les secteurs peu profonds et peuvent être exportés en mer d’Iroise par fort marnage.
(b) À partir d’une analyse stratigraphique de la séquence sédimentaire et d’une calibration litho- et chronostratigraphique, le recul successif des processus estuariens a été décrit au cours de la remontée du niveau marin (holocène). Bien que la transgression marine ait eu un rôle majeur sur l’architecture des dépôts, la morphologie héritée du substratum a fortement influencé leur préservation et déterminé leurs variations lithologiques latérales et longitudinales. Après la stabilisation du niveau marin (3 000 BP), les variations climatiques (optimum climatique médiéval, et petit âge glaciaire) et les activités anthropiques impactent d’avantage la dynamique des particules en suspension
.
La rade a donc joué un rôle différent sur le transfert des sédiments au cours de la remontée du niveau marin. Actuellement, et depuis le début de l’ère Anthropocène, elle agit comme un « piège à sédiment fin » et enregistre dans le même temps un déficit de stock sédimentaire grossier remobilisable. Cette configuration, stable depuis plus d’un siècle, se caractérise par un tarissement sédimentaire qui fragilise l’équilibre dynamique du système.

_______________________________________________________________________________________________________

Mots clés : Dynamique sédimentaire, Holocène, paléo-vallée, estuaire, Système côtier, rade de Brest, carottages, sismique-réflexion, imagerie, bathymétrie.