Camp de terrain Sédimentologie M2 GO

Le camp de terrain de sédimentologie des étudiants de Master 2 Géosciences Océan, spécialité « Sédimentologie et Paléoenvironnement » a eu lieu du 13 au 17 septembre 2021 en Normandie : levé le log, description de faciès sédimentaire, identification de fossiles, interprétation en terme de processus et de paléoenvironnements, sur la série du Jurassique et du Crétacé du bassin Parisien (encadrement : M. Vidal et N. Babonneau)

Soutenance de thèse de Pierre Leffondré

Inversion tectonique d’une marge passive : le cas de la marge algérienne

Lorsqu’une marge passive est soumise à des forces compressives, elle peut s’inverser, développant de nouvelles failles et une réponse flexurale. Cette situation peut éventuellement conduire à initier une subduction. Les marges en inversion constituent donc de précieux témoins pour comprendre les modalités de la genèse des subductions. L’objectif de cette thèse est d’utiliser des données de sismique-réflexion en mer précédemment acquises et traitées le long de la marge algérienne afin de cartographier les structures récentes dues à l’inversion de cette jeune marge océanique affectée par la convergence Eurasie/Afrique. Les horizons sismiques visibles sur les profils sismiques ont été corrélés sur l’ensemble de la marge et du bassin profond, puis une conversion en profondeur par des vitesses constantes par unité a permis de restaurer une géométrie plus réaliste de ces réflecteurs, ce qui a conduit à une analyse quantifiée des structures et des déformations récentes (plio-quaternaires) de la marge. Les déformations finies enregistrées par ces marqueurs sont de deux types: une déformation cassante par grands chevauchements localisés pour la plupart à proximité du pied de marge, et une déformation élastique continue, par flexion et flambage de la lithosphère océanique. L’analyse des différentes coupes permet de proposer une subdivision de la marge en 4 zones distinctes, caractérisées par différents comportements en termes de réponse élastique, d’activité et d’organisation des failles. Cette segmentation est en partie liée à l’héritage structural de la marge. Les résultats permettent de montrer que la déformation élastique de la marge et du bassin algérien, d’importance et de style variable, accommode une part faible du raccourcissement en comparaison des chevauchements actifs imagés au toit du socle. Ces failles inverses sont réparties en segments successifs sub-parallèles à la marge qui permettent de réévaluer le calcul des magnitudes maximales que pourraient atteindre les séismes nucléant sous la marge inversée.

 

Soutenance disponible sur chaîne youtube :

Campagne FocusG1

La campagne de géodésie fond de mer FocusG1,  sur le N/O TethysII, a pour chef de mission J-Y Royer.
L’objectif est de relever les données du réseau de 8 stations géodésiques fond de mer (balises acoustiques Canopus – iXblue) déployé en octobre 2020 en Mer Ionienne à 25 km au large de Catane (Sicile). Ceci afin de pouvoir déterminer si il y a eu du mouvement relatif entre les stations. Ce qui témoignerait d’un déplacement de la faille Nord Alfeo, objet d’étude dans le cadre du projet ERC Focus.
Des mesures de positionnement absolu seront aussi effectuées à l’aide du drone de surface (ASV) du LIENS (Univ. La Rochelle, V. Ballu) (voir photo).

Soutenances Master 1 Géosciences Océan

Soutenances M1 Géosciences Océan

24-25 juin et 30 août 2021, Amphi D

Jury permanent : Martial CAROFF et Anne BRIAIS

 

Jeudi 24 juin

Sédimentologie marine, paléontologie : Experts : Muriel Vidal et Estelle Leroux

14h00-14h30 – MIGEON Amandine – Variations latitudinales du Front Subtropical au Sud de la Nouvelle-Zélande au cours des derniers 70 ka

14h30-15h00 – SCHITULLI Mona – Analyse sédimentologique et calage stratigraphique pour l’identification et l’étude de l’enregistrement sédimentaire de très grands séismes sur la partie sud de la zone de subduction des Ryukyus (Taïwan)

15h00-15h30 – RICHA Mira – Les foraminifères du marais maritime de Bétahon : distribution actuelle et processus taphonomiques

15h30-16h00 – VALERO Clara – Étude palynologique au large de la Loire sur les derniers 2500 ans BP: régimes hydrologiques fluviatiles versus forçages océaniques

 

Vendredi 25 juin

Géophysique : Experts Walter Roest et Pascal Tarits

9h00-9h30 – BARBE Antoine – Mode d’accrétion de la dorsale medio-atlantique au nord des Azores à partir de l’analyse des données bathymétriques et gravimétriques

9h30-10h00 – MEAUDRE Killian – Contribution de l’étude archéologique du site de St Mathieu par méthodes géophysiques de subsurface

10h00-10h30 – LUBERT Léa – Analyse et aléa sismique des côtes vendéennes

Géochimie : Experts Stephan Lalonde et Sidonie Révillon

11h00-11h30 – FLAHAUT Justine – Caractérisation géologique, minéralogique et géochimique des minéralisations hydrothermales du massif d’intersection de la zone MARK (ride médio-atlantique)

11h30-12h00 – LOPPIN Alexandra – Verres et inclusions vitreuses dans les volcans Erta Ale et Nyiragongo : leur apport à la compréhension de l’origine de l’évolution des magmas

Processus sédimentaires côtiers : Experts  Aurélie Penaud et Nicolas Le Dantec

14h00-14h30 – LAURENT Marie – Caractérisation des transferts sédimentaires en contexte de plate-forme macro-tidale ouverte: analyse sédimentologique des échantillons de la campagne DysACote 2020.

14h30- 15h00 – GIL Valentin – Suivi à très-haute résolution spatiale de l’évolution morphologique des plages de La Palue et de Porsmilin en mer d’Iroise

15h00-15h30 – PORTZER Gabriel – Reconstitution 3D des dalles du « Corréjou », analyse morphologique des structures sédimentaires (traces fossiles et interprétation paléo-environnementales) dans le Grès Armoricain supérieur de la Presqu’île de Crozon

15h30-16h00 – VIRAT Lena – Caractérisation des grands corps sableux au large de Tanger : levé hydrographique NOMADS

 

Lundi 30 août

Processus sédimentaires côtiers : Experts  Jérôme Goslin et Aurélie Penaud

14h30-15h00 – GUILLOU Glenan – Enjeux et métier du dragage, approche bibliographique

15h00-15h30 – CAM Maxence – Étude géomorphologique de la fosse de Ouessant – Mer Celtique

15h30-16h00 – BULJORE Dhishna – Évolution de la topographie des plages et de la caractérisation des sédiments de certaines plages prioritaires autour de l’île Maurice

Soutenances Master 2 Géosciences Océan

Soutenances M2 Géosciences Océan

21-22 juin 2021, Amphi D

Jury permanent : Stefan Lalonde et Jacques Deverchère

 

Lundi 21 juin

Géochimie, fluides : Experts Sidonie Révillon et Ewan Pelleter

9h20-10h00 – FAOU Henri – Réponse de l’altération continentale aux migrations de la Zone de Convergence Intertropicale en Afrique au cours des derniers 20000 ans: 1 approche multi isotopique Nd-Hf-Sr

10h00-10h40 – FOGRET Laurane – Étude géochimique des stromatolites au cours des temps géologiques : nouvelles perspectives à partir des microbialites de la collection de Géologie Générale du MNHN

10h40-11h20BIZEUL Rémi – Dynamique spatio-temporelle des contaminations en métaux dans le bassin versant de la Seine »

11h20-12h – ESTEVES Nicolas – Étude géochronologique, pétrologique et géochimique des granites de Plouaret/Commana et Hulgoat, Massif armoricain

Géodynamique géophysique : Experts Cécile Grigné et Anne Briais 

14h00-14h40 BONNIER Mona – Potentiel de COPERNICUS pour alimenter une BDD spatio-temporelle sur les risques naturels à l’échelle européenne

14h40- 15h20 – COSTARD Vincent – Le Nord-Ouest du plateau de Démérara, un nœud géodynamique à la naissance de l’Atlantique

 

Mardi 22 juin

 Sédimentologie, géomorphologie : Experts Axel Ehrhold et Pascal Le Roy

10h00-10h40 – LOPES Ugo – Étude d’un enregistrement paléocéanographique long-terme sur la ride contouritique du Mozambique : Carotte MOZ03*CS07 (PROJET PAMELA)

10h40-11h20SOMSTAY Camille – Origine de la formation des pockmarks détectés dans la baie de Concarneau

11h20-12h – BEYNET Jérémie –  Analyse du couplage entre sédiment et câble de fibres optiques au large de Catane