We are looking for one

Stagiaire en biologie marine | Aquaculture

Mise en place de l’élevage d'un nouveau modèle poisson (l’épinoche : Gasterosteus aculeatus) autour de la problématique du changement global, afin de disposer d'un outil opérationnel pour de futures projets et notamment un projet de thèse.

Ce stage s’inscrit dans le cadre d’un projet qui se propose d’appréhender les effets du changement climatique (multi-stress pH-température) sur le cycle de vie complet de l‘épinoche et de réaliser une première approche de stress chimique supplémentaire (oestrogénique). Le choix de l’épinoche, espèce couramment utilisée en expérimentation, est motivé d’une part par son habitat tempéré de l’hémisphère nord (elle est présente dans les grands estuaires français) et d’autre part, par son cycle de vie court. Le projet se décline en plusieurs questions majeures : 1/ Les conditions d’acidification et de réchauffement des océans impactent-elles les fonctions physiologiques de l’épinoche et à quel(s) stade(s) de son cycle de vie ? Focus sur la fonction reproduction et croissance/développement. 2/ La réponse physiologique de l’épinoche face au changement global, est-elle affectée par un stress supplémentaire (perturbateur endocrinien de type xenoestrogène) en fin de développement larvaire ? Focus sur une contamination par l’éthinylestradiol (EE2). Ce projet repose sur une approche expérimentale dans laquelle l’ensemble du cycle de vie de l’épinoche sera étudié.

L’objectif principal de ce stage concerne le volet technique de la mise en œuvre de l’approche expérimentale sur l’épinoche. Afin d’étudier l’impact du Changement Global (température et pH) et d’une contamination chimique de type oestrogénique, le design expérimental devra être optimisé et satisfaire plusieurs contraintes :
- Mise en place des structures d’élevage et du circuit d’eau : étagères, bacs de reproduction, aquariums pour juvéniles…
- Elevage et suivi de l’ensemble des stades de vie de cette espèce (œufs-larves-juvéniles-adultes)
- Suivi des élevages de proies vivantes (artémia)
- Contrôle et suivi des paramètres physico-chimiques
-Mise en place d’un système d’épuration adapté pour l’utilisation de contaminants organiques de type EE2

Sous la responsabilité technique de Sophie Collet et scientifique de Arianna Servili et Véronique Loizeau, il(elle) assurera la mise en œuvre et les premiers tests sur ce poisson modèle, jusqu’ici non utilisé au laboratoire ARN.
- Conception, développement et validation d’une structure expérimentale adaptée à l’épinoche (dimensionnement des bassins)
- Suivi des paramètres physico-chimiques
- Récupération des œufs et suivis des stades larvaires
- Adaptation de la nourriture aux différents stades de vie
- Tests sur les variations de pH et de Température
- Tests de contamination sur proies vivantes (Artemia)
- Participation aux prélèvements et analyses
- Rédaction de protocoles méthodologiques
- Participation à la vie du laboratoire (veille technique, gestion et maintenance des équipements, aide ponctuelle sur d’autres projets, réunion de laboratoire,…)

Compétences en aquaculture et/ou aquariologie requises

5 mois à partir d'avril/ mai 2020

Ifremer, centre de Bretagne, 29280 Plouzané

Sur la base officielle (environ 550 €/mois)

Envoyer un CV et une lettre de motivation à : S. Collet , A. Servili, V.Loizeau

Vous pouvez aussi fournir un PDF à mettre en lien