Andréaz DUPOUÉ

Ecophysiologie évolutive, écologie moléculaire, physiologie de la conservation

Chargé de recherches
Ifremer

Assignment

Laboratoire LEMAR

Panorama

J’ai défendu ma thèse en 2014 et j’ai mené des recherches post-doctorales depuis dans différents laboratoires du CNRS et à l’étranger (Monash University). Mes recherches en écophysiologie évolutives ont pour but de comprendre comment les animaux ajustent leur physiologie et leur comportement aux variations environnementales. Je m’intéresse en particulier aux effets des changements globaux et mon projet de recherche à l’Ifremer Argenton et au LEMAR de Brest vise à clarifier l’impact intéractif de stress thermiques, d’acidification ou d’exposition virale sur les bivalves. Pour cela, j’étudierai notamment l’altération des compromis d’histoire de vie dans des conditions contraignantes.