Master SML

Gestion de l’environnement

La mention Gestion de l’environnement (EGEL) s’appuie sur les compétences développées dans trois unités de recherche de l’IUEM : le LETG  (géographie du littoral et de la mer), le Lemar (biologie, chimie, écologie marine) et Amure (Droit-économie.

Entre 2010 et 2014, 9% des étudiants ont poursuivi leurs études. 70% ont trouvé un emploi dans le domaine de l’environnement littoral. Exemple de postes : chef de projet (cartographe, généraliste de l’environnement), biologiste/ plongeur scientifique, chargé de projet ou de mission (environnement marin, pêche et conchyliculture, aires marines protégées, Natura 2000, schéma d’aménagement et de gestion de l’eau, etc).

Considérant la multiplication récente des textes liés à la gestion de la mer et du littoral (Grenelle de la Mer, Directive cadre Stratégie pour le milieu marin, Stratégie maritime française), les emplois tournés vers la mer devraient se développer dans les domaines de la planification de l’espace maritime et des énergies marines. Sur le littoral, les problématiques liées au changement climatique font appel à des compétences dans le domaine des risques côtiers.

Parcours

EGEL – Expertise et gestion de l’environnement littoral

EGEL est le parcours pluridisciplinaire du domaine SML. Le contenu pluridisciplinaire de l’enseignement associe cinq disciplines principales (géographie, biologie, chimie, droit et économie). Les intervenants du monde socioprofessionnel, locaux et nationaux, jouent un rôle majeur dans la formation EGEL, particulièrement en M2 où interviennent 70 % d’entre eux. Les enseignements intègrent 80 professionnels pour un total de près de 250 heures (dont 200 h en M2, soit 45% des enseignements). Une partie de ces interventions se fait sur le terrain, permettant ainsi aux étudiants une meilleure prise en compte des réalités.
Pour en savoir plus …

Contact