Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / La recherche / Laboratoires mixtes internationaux

Les Laboratoires mixtes internationaux

 

bandeau_LMI

A travers le LEMAR et le LOPS, L'IUEM est associé à trois Laboratoires mixtes internationaux (LMI). Un LMI est une structure opérationnelle de recherche et de formation, implantée physiquement dans les locaux d’un (des) partenaire(s) du Sud, et permettant la réalisation de projets conjoints de formation et de recherche autour d’une plate-forme scientifique commune (laboratoires, équipements, moyens informatiques, documentaires, etc.).

ICEMASA (International Centre for Education, Marine and Atmospheric Sciences over Africa) associe des équipes françaises et sud-africaines dans des projets de sciences marines en Afrique du sud et dans l'océan Austral. Issu d'une collaboration initiée depuis 1997 entre l'IRD et ses partenaires sud-africains, ICEMASA est emplanté à l'Université de Cap Town (UCT) en Afrique du Sud. Sa composante recherche s'articule en trois axes : climat et atmosphère, écosystèmes et ressources, recherche intégrée et pluridisciplinaire. Deux UMR en font partie, le LOPS et le Lemar.

L’objectif principal du LMI DISCOH (Dynamiques du système du courant de Humboldt) est d’étudier les dynamiques océan-atmosphère, biogéochimiques et écologiques dans le système du courant de Humboldt, au large du Pérou et du Chili, afin de comprendre et d’anticiper l’effet des variabilités intra-saisonnières, interannuelles, décennales et du changement climatique sur la dynamique de l’écosystème côtier. Le LMI doit contribuer à la mise en œuvre effective de l’approche écosystémique des pêches. DISCOH associe l'Instituto del Mar del Perú (IMARPE) et quatre UMR de l'IRD dont le LEMAR.

Créé à l’université Cheikh Anta Diop au Sénégal en 2012, le LMI « Étude du climat en Afrique de l’Ouest » (ECLAIRS) rassemble 14 institutions scientifiques du Sénégal, de Côte d'Ivoire et du Bénin, ainsi que 10 de France, travaillant sur le climat, l'atmosphère et l'océan de l'Afrique de l'Ouest et de l'Atlantique tropical Est. Les objectifs scientifiques du LMI ECLAIRS sont de mesurer, comprendre et prédire les variations présentes, passées et futures du climat et du milieu marin, ainsi que leurs impacts sur les sociétés d’Afrique de l’Ouest.

 

 

 

 

 

Photo du mois

Geovide_PLherminier_0790.JPG

(C) Pascale Lherminier / Ifremer